BRH a estimé à 20,30% l’inflation en octobre et en novembre 2019

Publié le 2020-02-04 | Le Nouvelliste

Plus de présentation de l’IPC (Indice des prix à la consommation), un instrument permettant de fournir une estimation de l’évolution des prix dans l’économie depuis cette crise qui paralyse l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI). A défaut de puiser des informations sur l’inflation dans le coin de l’IPC, la Banque de la République d’Haïti (BRH) semble avoir trouvé sa propre formule pour saisir l’évolution de cet indicateur durant les périodes de fortes troubles sociopolitiques.    

« Sur la base de la tendance observée, la BRH a estimé l’inflation pour le mois de septembre 2019 à 20,1%. Ces mêmes projections tablent sur des pressions à la hausse des prix autour de 20,30% en glissement annuel en octobre et novembre 2019 », lit-on dans la note de la BRH sur la politique monétaire. Les estimations de la BRH concernant l’inflation sont-elles en adéquation avec la flambée des prix des produits locaux et importés constatée sur les marchés durant la période des troubles sociopolitiques ?

Dans cette note sur la politique monétaire, la BRH a cité la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA) qui a souligné une hausse sensible du coût du panier alimentaire due au blocage des routes provoquant la rupture des circuits d’approvisionnement des principaux marchés. « Selon la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA), ces développements et les hausses de prix qu’ils ont alimentées ont contribué à porter à 3,67 millions le nombre de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire d’urgence, soit environ 35% de la population », précise la BRH dans la note.

Sur ce point, contrairement à la CNSA, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), dans un rapport publié le 22 janvier 2020, projette que 4,1 millions de personnes, soit 40 % de la population totale, devront faire face à une grave insécurité alimentaire au cours de la période allant de mars à juin 2020.  

Ses derniers articles

Réagir à cet article