Quel Haïti en 2020 serait dans les lunettes de Coupé Cloué ?

Publié le 2020-01-29 | Le Nouvelliste

Ce 29 janvier 2020, cela fait 22 ans que Coupé Cloué, auteur, compositeur et chanteur inspiré nous a quittés. 

Coupé, Gesner Henry de son vrai nom, aurait été une belle affiche avec son groupe au PapJazz qui vient de connaître un beau succès en ce début d'année. Il avait la verve, la présence sur scène et le répertoire pour tous les publics. En son temps, seul le Tabou Combo a été plus loin que Coupé Cloué et ses chansons sur la scène internationale avec la musique haïtienne. 

Pour les dimanches d'exercices pré-carnavalesques, Coupé serait bien aussi. On l'imagine le malheur que ses slogans feraient dans notre société du raccourci, lui qui, avant tout le monde et mieux que beaucoup qui s'y sont essayé, avait su radiographier la société haïtienne dans tous ses aspects et résumer en une formule l'air du temps. 

Que dirait Coupé Cloué de nos chefs actuels, lui qui, avec «Azoukenken», avait fait chanter le pays entier sur les lunettes de la première dame de Jean-Claude Duvalier en pleine dictature ? La justice n’ayant jamais été à son meilleur en Haïti, sa chanson "Jij jije m byen" avait été interdite par la préfecture de Port-au-Prince. Sanction suprême. 

Le Coupé de Trio Select avait chanté ''Shada'' et la misère ambiante dans les années 50. Que dirait-il du dollar américain qui recommence à valoir 95 gourdes ? Des Haïtiens qui cherchent à partir à tout prix ?. De l'insécurité qui affecte les vies et les couples ? 

Notre Coupé national, ancien footballeur, apprécierait-il assez nos footballeuses pour leur dédier une chanson après leur victoire contre les Îles Vierges, par exemple ?

Qui serait la Madan Marcel de 2020 ? Serait-il aussi caricaturale avec les femmes au fil des années ?

La grivoiserie avait tellement belle allure dans les mots de Coupé Cloué et de son Ensemble Select que l'on ne peut que se désoler de la facilité des auteurs actuels. Il savait tourner en une phrase délicieuse les plus scabreuses situations. 

Sans rougir, on peut encore écouter "Saint Antoine" du roi Coupé cinquante ans plus tard, rire de cette aventurière du sexe- Ti Jocelyne- qui va se faire arracher les "dents de derrière", "se faire faire une radiographie", "bay ladann" au prétexte d'aller prier pour son mari "habitant décoré" à la recherche d'emploi. Pas sûr que les mots crus de nos hits actuels vieillieront aussi bien. 

Un morceau de Coupé Cloué vous laissait danser et les textes, longue prêche d’avant le rap, portait une histoire forte. Le parolier n’a pas été remplacé. 

"Antann pou n antann nou" chantait Coupé Cloué. Ce refrain pourrait servir d'hymme à nos hommes et femmes politiques s'il n'était pas à craindre qu'ils ne l'interprètent comme un appel à partager entre eux et pour eux seuls le gâteau de l'Etat. 

Il n'existe pas, et c'est dommage, un répertoire complet et raisonné des textes et compositions de Coupé Cloué et de ses différents groupes musicaux. C'est un signe supplémentaire que nous ne donnons pas assez de valeur à l'héritage de ce grand parmi les grands de la musique haïtienne.

Cette semaine, en plus de la commémoration discrète de sa disparition en 1998, un petit extrait du film « Deux moi » du réalisateur français Cedric Klapisch est venu rappeler à notre bon souvenir comment danser ou écouter Coupé Cloué était succulent. Doux et inspirant. Ce n'est pas par hasard que tout le monde aime Coupé. 

Mais quand sa musique sert de bande originale à une déclaration d'amour pour le compas direct, cette musique faite pour "l'accord des corps", on se dit quelle belle revanche pour celui qui s'est rarement produit dans certains night-clubs et que certaines radios ne programment toujours pas et n'ont jamais programmé de son vivant ! 

En passant, la famille de Gesner Henry collecte-t-elle les droits d'auteur qui reviennent à Coupé Cloué en France ?

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".