Le problème, c'est le peuple

Publié le 2020-01-24 | Le Nouvelliste

Dr Jean Hénold Buteau

Le peuple n’a de force et n’est quelque chose que lorsqu’il est colère .

(Stendhal)

Si l’opposition n’existait pas certains l’auraient inventée. Et ce serait tout à fait juste, car les oppositions n’existent pas natureIlement. Elles naissent en général dans le sillage du pouvoir qu’elles combattent, avec ses propres atouts, mais souvent aussi dans ses démesures. Cependant certains l’auraient créée aussi, pour bien d’autres motifs. Ils en ont fait leur raison d’être et de penser.

Que de propos méprisants n’avons-nous pas entendus depuis les soulèvements populaires? Que de tentatives, les unes plus maladroites que les autres, de délégitimer les revendications des masses? Quelques-uns ont tenté d’afficher une quelconque générosité, utilisant tous les thèmes chers à toute communauté humaine: la violence, les pertes d’emploi, de jours de classe et de travail et enfin les violences aveugles exercées par les manifestants. D’autres n’ont pas pris autant de gants. Ne pouvant totalement condamner les justes demandes populaires, ils s’en sont pris à ceux qu’ils ont déclaré en être les commanditaires: les têtes parlantes de l’opposition. Et comme la maigre pudeur qui subsiste encore dans un coin de leur âme les empêche d’encenser directement le pouvoir; ce qui de toute évidence, aurait été l’expression de la plus profonde abjection, ils s’acharnent encore avec plus de rage contre “l’opposition”. Comme si celle-ci avait été la responsable de la colère ou de la misère du peuple. Relevons quelques unes de ces remarques

“Le soulèvement populaire a été plus néfaste au pays que le tremblement de terre”. Dixit M. Jovenel Moïse « oubliant » les dizaines de milliers de morts du12 Janvier 2010.

“Nous avons perdu un nombre incalculable d’emplois et de revenus avec le soulèvement populaire “.

“L’opposition n’a pas réussi à renverser Jovenel Moïse mais elle a renversé le pays” (Michel Soukar)

Les propos de M. Moïse relèvent purement et simplement de la communication politique plate et grotesque, ceux de M. Soukar, peut-être d’un goût démesuré de la métaphore et de la fronde. Si l’opposition a pu renverser Haïti, cela voudrait dire que le pays était bien debout avant les soulèvements de fin 2019? “Kite Peyi m Mache” semble dire M.Soukar. Si le mouvement insurrectionnel a fait plus de mal que le séisme de Janvier 2010, que devrait-on dire, des performances du régime au pouvoir depuis 2010?

Plus de 500.000 jeunes ont laissé le pays avec des moyens parfois effroyables pour se rendre au Chili, au Brésil, en Équateur et en Argentine où les attendaient souvent des conditions d’existence aussi incertaines que précaires.

Des dizaines de compatriotes ont été brutalement massacrés, “dans les conditions les plus lâches, et les plus affreuses avec en plus, plusieurs cas de viols dont celui de F.M, une adolescente de 17ans. Cette enquête précise que les assaillants vêtus d’uniformes de police ont conduit une opération bien planifiée et des témoins ont affirmé avoir entendu le Délégué de l’Ouest, M Richard Duplan, sermonner ses troupes en leur suggérant de légèrement calmer leur flamme criminelle: « Nou touye twòp moun, se pa misyon sa a yo te ban nou ».(1) Ces morts ne hantent pas leur cœur, ils n’habitent pas le même pays qu’eux.

La Justice Haïtienne vient de solliciter formellement la levée de l’immunité parlementaire de Gracia Delva, accusé de complicité dans une affaire de kidnapping. Bien sûr on n’en parle pas. Malgré tout, il est proche du pouvoir donc il est des nôtres.

L’inflation est passée de 7 à 21%

Le dollar a fait un bond de 38 à 95 Gourdes. Cela ne semble pas effrayer, on pourra toujours transférer cette décote sur le consommateur.

Malgré les fanfares et tout le tapage de la caravane, la production de riz est passée de 22.000 à 10.000 tonnes par an. Cela n’inquiète point. On se retrouve plutôt du côté de ceux qui importent « les riz » que de celui de ceux qui crèvent pour essayer de « le » produire.

Treize (13) Milliards de Dollars de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH) et Quatre (4) Milliards des fonds Petro Caribe sont partis en fumée, envolés, volés par les barons du pouvoir Martelly et leurs puissants alliés internationaux. Pendant ce temps l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti vient de “constater” ses dix ans d’effondrement installé dans le dénuement, l’insalubrité voire dans la pestilence. Cela ne semble pas émouvoir, on ne descend plus en ville, encore moins, on ne fréquente pas l’Hôpital.

La part du budget de la République allouée à la Santé est passée de 16,6% en 2004, à 4,4% en 2017, inférieure à celle du Parlement. Cela n’est bien sûr pas renversant.

Plus de six grands bidonvilles ont émergé autour de la Capitale. Canaan, Jérusalem etc. On ne les voit pas et on n’est pas non plus inquiété tant que “ces gens” sont contenus dans “leur réserve”.

La diplomatie du pays est passée de 24 à 5%. Qu’importe, cela ne nuit pas à la survie immédiate du pouvoir.

La traditionnelle mesurette d’huile de cuisine en Haïti (glòs) est passée de 5 à 30 Gourdes et celle de riz de 12 à 50 Gourdes. On n’a vraiment pas le temps pour ces petits détails.

N’en déplaise à M Soukar, les révoltes populaires, violentes ou pas, triomphantes ou non, ne renversent pas les pays ni non plus ceux qui y vivent. Au contraire, elles les élèvent. Elles leur rappellent que les communautés humaines ne sont pas seulement faites de dirigeants et d’opposants, de groupes et de « holdings » financiers, mais plutôt d’hommes et de femmes, en chair et en besoins, de maux et de sang. Elles leur rappellent qu’il y a encore des rêves à conquérir et des espoirs à assouvir.

On peut certainement préférer la compagnie, souvent nauséabonde de « Sweet Micky » à celle de Maître André Michel. Proximité sociale oblige, c’est un droit que personne ne prétendrait enlever. Toutefois on devrait éviter de tomber dans le délire. L’acharnement contre l’opposition est devenu presqu’une fascination et celle-ci conduit nécessairement à la déraison et au mensonge. A force d’être répétés, les mensonges deviennent souvent des vérités, mais seulement pour ceux qui les répètent.

Dr Jean Hénold BUTEAU

(1) Article de l’auteur « Nous sommes tous La Saline » publié dans Le Nouvelliste

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".