Le Nouvel An et le redémarrage

19

Publié le 2020-01-08 | Le Nouvelliste

Pour la préparation de la soupe du Nouvel An, une famille fut heureuse de recevoir en offrande dans l’ordre : 1) un giraumon ; 2) des mirlitons et encore des giraumons ; 3) des navets, des radis, des haricots… ; 4) de la viande de dinde. Tout cela parait banal mais en allant au fond de la chose, ces attentions allèrent droit au cœur. La satisfaction s’extériorisa en moult remerciements. Parce que c’est ainsi, dans la vie sociale on n’échappe pas aux conventions. Eh oui ! Il est convenu que à pareille époque les attentions se multiplient de sorte qu’il est difficile de rater le rendez-vous du donner et du recevoir.

Bien sûr, ces provisions sont les ferments de la soupe fumante et colorée du premier jour de l’An. Ce plat est un rituel. S’il n’était pas servi, on ressentirait un manque. Et ce serait de mauvais augure. Comme quoi l’année nouvelle n’apportera pas une corne d’abondance. Parce que, n’en doutons pas, la table remplie de victuailles annonce la prospérité. À l’égal du panier de la ménagère. Or, les politiques publiques sont bénéfiques quand le père retourne à la maison dans l’après-midi finissant les bras chargés de pain. Le pain est symbolique de mieux-être. Par extension, tout ce qui assure le plaisir du palais doit se trouver à la portée de la bourse du consommateur. Problème : l’économie n’étant plus florissante, avec elle est arrivé l’effondrement du pouvoir d’achat.

 En réalité, toutes les gesticulations d’autosatisfaction ne parviennent pas à masquer la paupérisation massive de larges couches de la population. Avec ce basculement dans la pauvreté, il est illusoire de croire que le gîte et le couvert sont de sûrs acquis. Les bouches fendues par lesquelles ne pénètre pas le minimum sont comme la cendre qui couve un volcan. Véritable baril de poudre que la pauvreté de masse ! C’est la bataille à livrer par ceux ayant pouvoir de décision. Sinon, adieu à la démocratisation ! En effet, les gens ne comprennent pas que la liberté du choix ne soit de nulle incidence sur leurs conditions de vie. L’individu lambda ne voit pas l’intérêt de jeter son bulletin dans l’urne. Plus le temps passe, plus le chômage est massif.

En somme, la tâche du gouvernement et de l’élite économique serait de créer à profusion des emplois. Des emplois rémunérateurs et durables. S’y prendre comme Me Jean-Jacques, peu importe. Du moment que reluisent les visages parce que le pays est à nouveau en chantier. Comme du temps où l’on travaillait à Péligre et qu’on s’en allait recevoir sa paie à Borel. Cela se passait il y a fort longtemps. Mais arriva octobre 1954 et le passage dévastateur du cyclone Hazel. Depuis, toute l’activité peine à se relever. Bien sûr, il y a eu des sursauts de reprise, vraiment insuffisants pour la revitalisation de l’agriculture et de l’agro-industrie. L’orientation néo-libérale devait donner le coup de grâce à l’effort interne de production. Point étonnant que nous soyons à la traîne et que les fils d’Haïti se réfugient dans l’immigration pour trouver le salut. Vraiment il faut tout repenser pour repartir dans le sens du progrès matériel !

   Jean-Claude Boyer                                                                                                                     Dimanche 29-12-19

Jose Flecher
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".