La BRH baisse les taux d’intérêt sur les bons

Publié le 2019-11-15 | Le Nouvelliste

Comme annoncé dans la dernière note sur la politique monétaire, la Banque de la République d’Haïti (BRH), qui envisageait une baisse des taux sur les bons, a passé à l’acte. Elle a informé, par un avis en date du 14 novembre 2019, les institutions bancaires et non bancaires que les taux d’intérêt sur les bons estimés en base annuelle seraient ainsi modifiés : 5%, 7% et 15% sur les maturités de 7, 28 et 91 jours respectivement. En second lieu, la BRH a fixé le taux de mise en pension, c'est-à-dire le taux plafond appliqué aux banques qui lui empruntent des liquidités contre remise de titres, à 22%. « Cette décision est effective à compter du mardi 19 novembre 2019 », selon l’avis.

Dans le but d’assainir l’environnement monétaire, la BRH avait pris la décision d’augmenter,  vers la fin du mois de mai, les taux d’intérêt des bons à 10%, 14% et 22% sur les maturités de 7, 28 et 91 jours respectivement et le taux de mise en pension à 27% . « L’idée était d’aligner, à travers l’augmentation des taux directeurs, les instruments de politique monétaire avec l’évolution quantitative des variables qu’ils devraient influencer. Par la suite, les effets positifs d’un ensemble d’actions de nature politique et économique devaient justifier la baisse modulée des taux d’intérêt directeurs pour accommoder une reprise de la croissance plutôt saine et soutenable », lit-on dans la note sur la politique monétaire.

En rendant moins attractifs les bons, la BRH veut libérer le crédit dans l’objectif de faciliter la profitabilité des entreprises débitrices dans un contexte sociopolitique très difficile. Elle s’appuie aussi sur une stabilité du taux de change qui pourrait contenir les variations de l’inflation dues à la dépréciation de la monnaie locale. Toutefois, selon les prévisions de la BRH, le taux d’inflation continue d’augmenter. La BRH se trouve dans l’obligation de faire un arbitrage difficile entre les objectifs de croissance et ceux de stabilité des prix et du change.

Selon les dernières estimations, le taux de croissance, cette année, devrait se situer dans la fourchette -0,6 % et 0,0 % en raison de la dégradation du climat des affaires découlant de la persistance des troubles sociopolitiques. La BRH voudrait, à travers cette décision, baisser les taux d’intérêt sur les bons, booster la croissance. Compte tenu de la situation actuelle, certains économistes se montrent pessimistes quant à la possibilité d’obtenir des résultats probants.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".