Installation/DG Conatel

Jean-Marie Guillaume reprend les rênes du Conatel

Après avoir dirigé le Conseil national des télécommunications ( Conatel ), de septembre 2011  à mars 2016, Léon Jean-Marie Guillaume revient pour une seconde fois à la direction générale de ladite institution avec la lourde tâche de régulariser et moderniser le secteur des télécommunications.

Publié le 2019-10-23 | Le Nouvelliste

C’est dans les locaux de la cellule d’énergie du ministère des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), situés à Bourdon, que s’est tenue la discrète cérémonie de la prise de fonction du nouveau directeur général du Conatel, Jean Marie Guillaume.Il fait partie des trois (3) directeurs généraux à occuper ce poste une seconde fois. Peu de gens avaient été conviés à cette rencontre à laquelle  n’a pas daigné assister le directeur général sortant, Rodney Jean David.

« Le président de la République, en plaçant sa confiance en vous et en vous choisissant comme directeur général du Conatel, a fait choix de vous comme étant la personne clé pour régulariser et moderniser le secteur des télécommunications », s’est exprimé le titulaire démissionnaire du MTPTC, en procédant à l’installation du nouveau DG. Fritz Caillot a souligné pour le nouveau patron du Conatel que « l’aménagement numérique du territoire, à la fin du mandat du président Jovenel Moïse, doit sans conteste devenir une réalité».  

Dans son discours de circonstance, le ministre Caillot a attiré l’attention de celui qui revient à la tête de l’institution sur  les grandes attentes de l'administation Moïse à son endroit. L’Internet, avec l’approche 4G LTE en passe d’être 5G LTE, le e-business, le e-commerce occupent tous une place de choix dans le monde des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le public ainsi que les opérateurs utilisant ces nouvelles technologies opèrent très souvent à partir d’un cadre légal dépassé, quand il existe pour certaines des activités sus indiquées, fait-il remarquer. Recommandant ainsi au directeur général du Conatel  de doter rapidement le pays d’un cadre juridico-légal adapté pour la totalité de ces activités répertoriées dans le secteur.

 « La réglementation de l’utilisation de ces technologies de l’information constituera le socle sur lequel s’appuiera le progrès nécessaire à l’accomplissement des objectifs de développement durable du pays. »

Se référant à l'économie du pays, Fritz Caillot a également  profité  pour rappeler au directeur général qu’une partie considérable du budget national est constitué de fonds provenant de l’industrie créée par les nouvelles technologies de l’information et des communications. Aussi convie-t-il Jean-Marie Guillaume à tout mettre en œuvre pour l’amélioration du secteur. « Mieux il est structuré, mieux il est réglementé, plus le pays en bénéficiera grâce à l’apport des dividendes supplémentaires qu’il générera », a-t-il précisé.

 Pour sa part, Jean-Marie Guillaume a indiqué que « le Conatel jouera parfaitement son rôle de régulateur du secteur des télécommunications avec la charge de l’application de la politique de développement des télécommunications du gouvernement». S’il est vrai que, face aux progrès technologiques, le Conatel doit s’adapter et se réorienter, soutient le nouveau patron de cette entité, il n’en demeure pas moins que l’intérêt du pays doit être toujours primé. « Oui, le changement c’était hier lorsque mon prédécesseur a apporté une nouvelle lecture au processus d’octroi des concessions ; le changement c’est aussi aujourd’hui lorsque l’État demande au secteur des télécommunications d’adapter les instruments de régulation et d’exploitation aux nouvelles exigences du moment ; le changement c’est en outre l’exécution d’un nouvel ordre de mission en fonction des principes et des modalités convenues avec l’autorité. Tout s'inscrit donc autant dans la continuité de l’affirmation de l’indépendance du régulateur par rapport au politique que dans le respect du travail gouvernemental », a affirmé Jean-Marie Guillaume.

En outre, parlant de  la crise qui sévit  dans le pays,M. Guillaume se dit conscient d’arriver dans l’institution à un moment où la nation s’interroge sur tout. « Tout va au ralenti dans le pays, le secteur des télécommunications n’est pas épargné :  la mauvaise qualité de service que subissent les utilisateurs, les interférences au niveau du secteur audiovisuel que connaissent certains opérateurs, la tension entre le régulateur et les opérateurs que subit le secteur et la régulation du secteur ; le long processus de négociation de l’octroi de la concession 4 G que subissent le progrès technologique et la modernisation socioéconomique du pays –alors que notre voisin  a déjà entamé des tests pour la technologie 5 G.». Une façon de souligner  que le secteur des télécommunications n’en peut plus.

Aussi, attend-on avec intérêt les premières actions que va entreprendre  prochainement  la nouvelle du direction.

Martine Isaac
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".