Réginald Boulos : «Je fais partie du système que je veux détruire»

Publié le 2019-10-18 | Le Nouvelliste

Le fondateur du Mouvement de la troisième voie (MTV), Réginald Boulos, a donné son opinion sur la récente sortie médiatique de Jovenel Moïse qui, lors d'une conférence de presse donnée le 15 octobre dernier, avait pointé du doigt des gardiens et des héritiers du « système », les accusant d'être responsables de la situation actuelle du pays. Le président Moïse avait également dénoncé ceux qui bénéficient de plus de 30% du portefeuille de crédit de l’ONA à un taux d’intérêt de 3% alors que les plus pauvres contractent des prêts à un taux de 60%. Questionné sur ce sujet, l’homme d’affaires converti en politique a affirmé ne pas se sentir concerné par les accusations de Jovenel Moïse. 

Réginald Boulos a souligné qu’il n’a pas bénéficié de prêts à l’ONA. « J’ai une entreprise, Auto Plaza, qui a un placement mais qui n’est pas de 3%. Il y a deux conditions dans ce placement. Un taux d’intérêt de 3% et une commission sur tous les véhicules Nissan vendus. Chaque mois, le montant de cette commission devient beaucoup plus élevé que celui des intérêts. Au 30 septembre 2019, après environ 24 mois, la commission s’est élevée à 1.3 million de dollars. Ce montant a été versé à l’ONA. Le placement rentre dans le cadre de la loi organique de l’ONA », a-t-il expliqué.   

Réginald Boulos s’est dit stupéfait d’entendre le président évoquer un placement qui représente 31% de la portefeuille de crédit de l’ONA. « Cela fait un an que je demande au directeur de l’ONA de publier la liste de tous les prêts accordés avec tous les détails sur les dates auxquelles ils ont été contractés, les échéances de paiement, les taux d'intérêt, entre autres. Cela permettrait de disposer de toute la vérité sur l’ONA et nous saurons qui a bénéficié des 31% évoqués par le président ou s’il a menti. Dans le portefeuille de l’ONA il y a des sénateurs, des députés, des hommes d’affaires recommandés par le président, qui ont bénéficié de prêts », a-t-il fait remarquer.

Boulos a souligné que la proposition du président de fournir 25 000 gourdes de crédit à 96 000 commerçantes à un taux préférentiel est noble mais rentre en contradiction avec la loi organique de l’ONA. « Il serait plus facile d’utiliser les 6 millions de dollars du FDI (prêtés à Agritrans), les 27 millions de dollars de Dermalog ainsi que l’argent qu’on s’apprêtait à accorder à SOFIDAI, pour accorder des prêts aux commerçants », a-t-il asséné.

L’homme d’affaires estime par ailleurs que le discours du président ne tient plus. « Il devrait indexer le système lors de son investiture. Aujourd’hui, ses déclarations ne sont que de la poudre aux yeux. C’est très grave de dire suivez mon regard et de cibler seulement 2 ou 3 personnalités du secteur privé », a-t-il estimé. 

Réginald Boulos ne cache pas qu’il est un élément du système. « Je l’ai toujours dit. Je fais partie du système que je veux détruire, ce dès la fondation du MTV », affirme-t-il. S’il reconnaît avoir financé des campagnes électorales, il a souligné avoir agi «en citoyen au nom de l’intérêt collectif». Dans la foulée, il a écarté tout favoritisme de l’administration Moïse dans le placement de l’ONA à Auto Plaza. « Ce placement a été effectué sous l’administration de Jocelerme Privert. Ce dernier n’était pas lié à aucun aspect politique. Il a été le fruit de négociations transparentes. La proposition était alléchante. En tant qu'homme d’affaires, je n’ai obtenu aucun contrat qui n’ait été fait sans les normes », a-t-il précise.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".