Installation/ Conseil d'administration a.i de la BRH

Jean Baden Dubois satisfait de sa performance

Publié le 2019-08-29 | Le Nouvelliste

C’est le ministre de l’Économie et des Finances démissionnaire, Ronald G. Décembre, qui a procédé à l’installation du nouveau conseil d’administration a.i de la Banque de la République d’Haïti (BRH) dans ses fonctions, au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée le jeudi 29 août au Centre de convention et de documentation de la BRH. Des cinq membres composant l’ancien conseil de la BRH, trois ont été reconduits par arrêté présidentiel en date du 27 août 2019, attendant la ratification par le Parlement haïtien. Myrtho René et Edgard Jeudy sont les deux nouveaux membres de cette équipe comptant Jean Baden Dubois, gouverneur; Georges Henry Fils, vice-gouverneur et Ronald Gabriel, directeur général.

Quasiment tout le gratin du système financier haïtien était réuni à cette cérémonie d'installation fonction marquée par la présence du Premier ministre démissionnaire Jean-Michel Lapin, des membres du Parlement, des maires et diverses autres personnalités. Cette cérémonie intervient à un moment où l’économie haïtienne est très délabrée et le pays fait face à une crise qui ne cesse de perdurer.

« Votre reconduction à la tête de la BRH intervient à un moment très critique par rapport à la situation générale du pays qui interpelle la conscience, l’esprit d’abnégation et de sacrifice de tous ses fils en vue de travailler dans le sens de la redynamisation de l’économie haïtienne », a d’ailleurs rappelé Ronald Décembre, chargé de présider la  cérémonie, à l’attention de Jean Baden Dubois, après avoir préalablement salué et félicité les membres du nouveau conseil d’être investis de la confiance du président de la République, Jovenel Moise  .

Visiblement satisfait des résultats fournis par l’équipe durant son mandat, en dépit de la dégringolade exagérée de la gourde ces trois dernières années et d’un taux d’inflation de l’ordre de 19.1% en juillet, le grand argentier a ouvertement admis que c’est grâce à la politique monétaire restrictive et prudente adoptée par la banque centrale face « aux épisodes de stress récurrents » que le pire n’est pas encore arrivé.

«Tous les clignotants ne sont pas au vert, étant donné le poids de la subvention des produits pétroliers dans la gestion des finances de l’État, mais la limitation des flux des dépenses de fonctionnement a été très déterminante dans la stabilité du taux de change sans la prise en compte des spéculations et des anticipations négatives observées sur le marché », a souligné  le ministre démissionnaire revenant ainsi sur cette pomme de discorde qu’est la subvention du carburant et qui a valu les manifestations des 6 et 7juillet 2018.Il ne fait aucun doute que pour Ronald Décembre cette affaire de subvention doit être évacuée. Aussi, a-t-il appelé la nouvelle équipe à définir une stratégie de financement de l’économie d'urgence. La politique monétaire doit aller au-delà de la gestion conjoncturelle.

Pour sa part, le gouverneur reconduit Jean Baden Dubois s’est décerné un satisfecit, tout en reconnaissant les obstacles auxquels il a dû faire face.  Les quatre dernières années n’ont pas été faciles, avoue-t-il. Les défis à relever furent nombreux et lourds dans un contexte sociopolitique très complexe. « Une situation qui a conduit à un financement monétaire record de l’ordre de 4% du PIB au cours de l’exercice 2017-2018, et pour l’exercice en cours, à un financement comparativement moins important au vu des statistiques disponibles ». Tout en dénonçant les problèmes rencontrés, le gouverneur n'a pas manqué de faire l’étalage de ses réalisations. Se référant aux différentes interventions pratiquées par la BRH, le gouverneur a indiqué que « l’évaluation sommaire fait état de 143 dossiers traités pour un décaissement total de 14,5 milliards de gourdes depuis 2016 à travers le FRCRE, le FCEE, le PPDI et les programmes qui couvrent l’agriculture, le secteur hôtelier, les prêts au logement et les zones franches ».

Augmenter les taux de réserve, tirer à répétition la sonnette d’alarme afin d’obtenir l’accord d’une gestion conjointe des autorisations de dépenses budgétaires, augmenter les taux directeurs pour resserrer les conditions monétaires, SWAPS, contrats de rachat sont les quelques réalisations dont s’est vanté le gouverneur.

Pour répéter Winston Churchill, Jean Baden Dubois a tenu à rappeler qu' «une crise est trop importante pour la gaspiller ». En ce sens, il nous appelle à profiter de cette situation pour visualiser les opportunités et regarder vers l’avenir.

Martine Isaac
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".