MARNDR / mémorandum

De nouvelles mesures pour régulariser l’exploitation et l’exportation des anguilles

« Désormais, les frais d’exportation des anguilles sont fixés à 1 500 gourdes par kilo », a annoncé le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) dans un mémorandum, en date du 12 août 2019, qui expose les nouvelles mesures adoptées afin de régulariser les exploitations et les exportations des anguilles de rivière.

Gérard Junior Jeanty
Par Gérard Junior Jeanty
16 août 2019 | Lecture : 2 min.

« Désormais, les frais d’exportation des anguilles sont fixés à 1 500 gourdes par kilo », a annoncé le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) dans un mémorandum, en date du 12 août 2019, qui expose les nouvelles mesures adoptées afin de régulariser les exploitations et les exportations des anguilles de rivière. Jusqu’à cette date, les exportateurs d’anguilles ne paient à l’Etat haïtien qu’une modique somme de 40 gourdes par kilo.

« Il est impératif pour l’État

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.