Le premier ministre nommé Michel n’a pas un problème de compte Twitter

Publié le 2019-07-29 | Le Nouvelliste

La conviction du Nouvelliste est faite : que les messages postés sur Twitter par un compte portant le nom et la photo de Fritz William Michel soient vrais, faux, vraisemblables ou de vrai-faux, le premier ministre nommé Michel n’a pas un problème de compte Twitter. Il a des problèmes plus compliqués sur sa route vers la Primature, même s’il est indéniable que les tweets lui ont donné un relief inattendu et une image déplorable.

Michel doit d’abord trouver les appuis nécessaires pour que la séance de ratification de sa déclaration de politique générale se tienne. Jean-Michel Lapin n’a jamais pu franchir cette étape.

Michel a deux chambres face à lui et même si les têtes d’affiche du Parlement disent qu’il passera sans encombre les barrages, il devra convaincre chaque élu, chaque bloc, chaque camp - dans un pays où les mots majorité, minorité, alliance et allié ne veulent absolument rien dire- de lui faire confiance.

Hors du Parlement aussi, Fritz William Michel a des écueils sur sa route. Des clans, des chefs, des appétits et des aloufa sont à l’affût.

Le plus jeune premier ministre à la tête du plus jeune cabinet ministériel que le pays ait jamais connu devra aussi faire ses gammes et gagner à sa cause les poids lourds de la communauté internationale. Il devra vendre les habilités de ses ministres. Tenter de lever la gigantesque hypothèque, faite de doute et de scepticisme, sur les atouts cachés de son équipage.

Même si cela intéresse de moins en moins les responsables publics, le pays, chaque Haïtien et Haïtienne, se demande aussi « qui sont-ils cette fois ceux qui veulent nous gouverner ? » Michel doit se préparer à justifier sa présence à la Primature.

Est-il un surdoué ? Un popetwèl ? Un candidat au poste de premier ministre «pour faire passer le temps» comme on en a eu depuis 1988 ? Ou un simple pion dans le jeu à somme nulle qu’est devenue la gouvernance d’Haïti depuis que les présidences inutiles remplissent les pages de notre histoire?

En cette fin de juillet, la République a connu plus de jours sans un premier ministre légalement en poste que de jours avec un gouvernement légal et légitime. Cela n’augure rien de bon pour le successeur du dernier premier ministre, Jean-Henry Céant.

En dépit de tout ce qui se dit, Haïti a encore de la marge pour aller plus bas. Fritz William Michel sera-t-il un fossoyeur ou un bâtisseur ? Visera-t-il les lumières ou optera-t-il pour la facilité et recherchera-t-il les tréfonds ? 

Depuis les vrais, faux, vraisemblables ou vrai-faux tweets de la semaine dernière, le premier ministre nommé n’a pas de problème de Twitter. Haïti a d’immenses attentes qu’il devra chercher à combler ou, s'il n’y arrive pas, tout faire pour se presser de disparaître.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".