Zouk sous les Étoiles, un deuxième coup réussi

PUBLIÉ 2019-07-15
La cour de l’hôtel Karibe a acceuilli la deuxième édition de l’événement baptisé “Zouk sous les étoiles”. Pour accompagner les invités d’honneur Jocelyne Béroard et Jacob Desvarieux, Alexa Cherrelus ainsi que Michel Martelly et ses fils Yani et Dro se sont succédés sur scène. Une bonne ambiance a régné sur la cour du Karibe où le public a répondu avec enthousiasme au rendez-vous de Dream Promo.


Pour cette sortie sous les étoiles, le décor planté dans la cour du Karibe rappelle celui d’un fastueux dîner où les convives n’ont en tête que l’envie de profiter de la bonne ambiance. Envie comblée au cours de la soirée par les invités d’honneur Jocelyne Béroard et Jacob Desvarieux. Arrivée sur scène la première, la grande dame du Zouk a interprété des chansons de son répertoire qui ont ravi le public comme le fameux tube « Siwo ». Cependant un pépin technique l’a poussée à effectuer une pause avant de regagner le podium environ trente minutes plus tard.

La prestation de la star antillaise fut suivie de celle de Dro Martelly, de Yani et leur père Michel Joseph Martelly, qui, à tour de rôle, ont égrené leurs compositions devant un public qui était visiblement là pour s’amuser mais aussi quelque peu surpris de ces invités non annoncés dans le line-up de l’événement.

En troisième lieu, Jocelyne revient sur le podium accompagnée cette fois de Jacob Desvarieux ainsi que de leurs musiciens. Ils ont fait revivre les beaux moments de cette tendance musicale à ses amoureux. Ces derniers s’en sont évidemment donnés à cœur joie. Le clou de la soirée reste l’interprétation de la chanson « Zouk la se sèl medikaman nou ni». Les party people étaient tout simplement en transe. Un pur délice, diraient certains. Déjà que l’envie de sortir et de s’amuser transpirait selon un participant : « Rien qu’au son de la musique diffusée par le dj, des couples se sont formés. C’est dire que la soif de sortir était palpable », indique celui qui s’est plaint d’avoir dû assister au spectacle sur les écrans disposés dans la cour du Karibe car la disposition des tables ne permettaient pas à tous d’avoir vue sur le podium.

« C'était une belle soirée. Le public était au rendez vous et chantait en chœur presque toutes les chansons de Kassav' puisque beaucoup des morceaux interprétés sont des hits du groupe. Jocelyne est une chanteuse que j'admire énormément tant pour sa simplicité que pour l’énergie qu’elle dégage sur scène (pi wouye pi file). Une chose m'a beaucoup marqué à cette soirée... Après sa première chanson, Jocelyne est descendue de scène parce qu'elle n’arrivait plus à s'entendre. Elle est restée plus de 15 minutes avant de revenir car elle avait tenu à ce que le problème technique soit résolu afin de continuer à se produire. Je salue son professionnalisme. » Tels sont les propos utilisés par la chanteuse Tamara Suffren pour décrire sa nuit à zouker sous les étoiles.

Un point de vue qui ne diffère pas de celui d’un participant souhaitant garder l’anonymat : « Je ne suis pas resté jusqu'à la fin car j’ai été un peu surpris que les Martelly fassent partie du show. Mais le spectacle de Jocelyne m’a ravi, quoiqu’elle ait été interrompue à cause de quelques soucis techniques. Je ne m’attendais pas à cela. Et comme personne n’avait stoppé la performance du jeune homme, je suis tout simplement parti ! »

Au cours de la soirée où Brégard Anderson a assuré l’animation, la #1 de Dream Promo, Hugline Jérôme, a remis des plaques d’honneur à des partenaires, commanditaires et supporteurs de son entreprise. Keke Bélizaire, Richard Buteau ou encore Suzie Trebeau. Réussie en termes de participation du public et de leur enthousiasme, la deuxième édition de Zouk sous les étoiles a fait quelques mécontents. En effet, certains se sont plaints que le line-up n’ait pas affiché tous les artistes qui devaient y participer.



Réagir à cet article