Havana Guitar Night rend hommage à Bobby Denis

PUBLIÉ 2019-07-15


C’est maintenant entré dans nos habitudes. La soirée hebdomadaire Havana Guitar Night honore régulièrement une personnalité qui a marqué la vie culturelle haïtienne. Mercredi dernier, c’était le tour de l’ingénieur en son Robert Denis affectueusement surnommé Bobby. Pour l’occasion, Fabrice Rouzier, Keke Bélizaire, Robert Martino, Amos Coulanges et Kécita Clénard, Gardyn Mercier ou encore Naika Serome ont offert des performances en l’honneur de Bobby.

Pour cet hommage à Bobby Denis, de belles têtes de la musique haïtienne ont fait le déplacement à Fubar où se tenait l’événement. Citons parmi eux Lòlò et Manzè du groupe Boukman Eksperyans, Lionel Benjamin, Shabba et Roro de la formation musicale Djakout #1, Jocelyne Beorard et Jacob Desvarieux du groupe Kassav, qui étaient de passage au pays pour la soirée baptisée « Zouk sous les étoiles » ou encore l’ancien président de la République Michel Joseph Martelly.

Emmené par Jean Mary Simon dit JMS dans le costume de maître de cérémonie, cet hommage à Robert Denis a ravi le principal intéressé qui n’a pas caché sa joie tout au long de l’activité. En recevant les plaques qui lui étaient destinées, l’ingénieur en son a tenu à partager son bonheur avec les différents musiciens présents dans la salle en les appelant sur scène. Les deux plaques sont signées Havana Guitar Night et l’émission « Mardi Alternative ».

Ce ne sont pas uniquement les artistes présents à la fête qui ont salué le travail et l’apport de Bobby Denis au rayonnement de la musique haïtienne, comme l’a souligné Berthony Raphael. Une vidéo compilant les remerciements et éloges de plusieurs musiciens à l’égard de l’ingénieur a été projetée. Parmi les artistes qui y figurent, on peut citer Brutus du groupe Zenglen, Tanya St-Val, Dadou Pasquet ou encore Jude Jean de K-Dans.

La prestation de Gardyn Mercier et celle du duo MetisKakao composé de Kecita Clénard et Amos Coulanges font partie des meilleurs moments de la soirée. Quand Keke Bélizaire, Fabrice Rouzier, Roro ainsi que d’autres musiciens investirent la scène pour le bouquet final, ce fut l’apothéose.



Réagir à cet article