La direction générale de la PNH «sévira contre les auteurs des tortures» infligées aux détenus dans certains lieux de police

Publié le 2019-07-10 | Le Nouvelliste

Le journal a obtenu copie d’une circulaire de la direction générale de la police nationale interdisant les mauvais traitements aux personnes détenues dans des commissariats et sous-commissariats. Dans ce document, Michel- Ange Gédéon annonce que l’Inspection générale sévira avec la dernière rigueur contre les auteurs et complices de ces actes. « La direction générale de la PNH est indignée d’apprendre que certains lieux de police (commissariats, sous-commissariats) seraient transformés en de véritables centre de torture où des policiers infligent des traitements cruels, inhumains et dégradants à des personnes placées en détention », indique M. Gédéon dans la circulaire. 

Michel Ange Gédéon ajoute plus loin que ces actes sont répréhensibles et sont également des infractions prévues et punies par les instruments juridiques nationaux et internationaux. « Ils engagent non seulement la responsabilité pénale de leurs auteurs, mais aussi des complices y compris de tout responsable de police qui n’avait pas pris avec célérité des mesures pour éviter ces pratiques qui ne font pas honneur à l’institution », a rappelé M. Gédéon. 

« Désormais, tout responsable de police, à quelque niveau que ce soit, est tenu de rapporter, sans délai, les moindres dérives commises sous son commandement dans ce domaine, sous peine d’application de sanctions prévues par le règlement de discipline général (RDG) et la législation en vigueur. La direction générale informe le personnel policier, en particulier les responsables des lieux de police que pour toutes les infractions ci-dessus mentionnées, ils seront convoqués à l’Inspection générale pour expliquer les mesures qu’ils avaient prises pour empêcher que ces actes ne se reproduisent », conclut la note, assurant que l’inspecteur général en chef, Ralph Stanley Jean Brice, les directeurs centraux et départementaux prendront des dispositions pour veiller à la stricte application de cette mesure. 

La circulaire du DG de la PNH est publiée quelques jours après une lettre du sénateur Patrice Dumont dans laquelle il dénonce ces pratiques. « À travers des images vidéos l’on voit des policiers se livrer depuis quelque temps à des actes de torture, insoutenables pour les témoins, indignes de personnes qui ont reçu une formation, humiliants et dégradants à l’extrême pour les victimes, avilissants pour la nation. Ne courons pas le risque de banaliser la déshumanisation. Éradiquons le crime de torture par lequel nos bourreaux colons se rabaissaient à l’animalité pure et qui nous condamnait à la haine toujours autodestructrice », avait appelé le parlementaire. 

« Vite que vous preniez les mesures disciplinaires, administratives et judiciaires contre les policiers coupables de tels actes et les commissariats ou centres pénitentiaires où ils sont commis.

En même temps que vous devez garantir la protection de la société et des policiers trop souvent victimes mortelles de bandits, il vous faut aussi travailler sans relâche à leur formation en histoire et culture d’Haïti, éthique, déontologie, droits humains. Tâchez sans doute harassante que précisément l’on doit toujours confier aux plus vertueux d’entre nous », avait exigé le sénateur de la République.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".