Petite révolution à la douane et à la DGI

Il y a de cela un siècle, les Américains modernisèrent la collecte des impôts et des droits de douane en Haïti.

Frantz Duval
Par Frantz Duval
08 juil. 2019 | Lecture : 2 min.

Il y a de cela un siècle, les Américains modernisèrent la collecte des impôts et des droits de douane en Haïti. Un siècle plus tard, ce sont encore les Américains qui sont à la manœuvre pour permettre à quatre institutions haïtiennes de pouvoir se parler en temps réel.

Grâce au projet IFMS (Integrated Financial Management System), la Direction générale des impôts (DGI), l’Administration générale des douanes (AGD), l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) et le ministère de l’Économie et des Finances (MEF) vont pouvoir échang

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.