NOTE D’INFORMATION

La MINUJUSTH et ONUDC lancent avec des institutions haïtiennes une formation en ligne sur l´intégrité judiciaire

Le programme a été conçu en collaboration avec le CSPJ, le MJSP, l´EMA et l´ULCC et sera disponible pour tous les magistrats d´Haïti Insertion demandée

Publié le 2019-06-12 | Le Nouvelliste

Port-au-Prince, le 7 juin 2019- Le MINUJUSTH a lancé aujourd´hui en partenariat avec l´État Haïtien et l´Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) un programme de formation en ligne sur l’intégrité judiciaire en collaboration avec le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSPJ), le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP), l’École de la Magistrature (EMA) et l’Unité de Lutte contre la Corruption (ULCC).

Cette formation, destinée à tous les magistrats haïtiens, du siège et du parquet, a pour but de renforcer leurs capacités et leur intégrité en les sensibilisant sur les normes de conduite et éthiques internationalement reconnues afin de prévenir la corruption dans le milieu judiciaire, tel que stipulé dans l’article 11 de la convention des Nations Unies contre la corruption , ratifiée par Haïti en 2007.

Cette initiative part du principe que la bonne gouvernance, indispensable à la création de conditions favorables au développement durable, s’apprécie, entre autres, à travers des institutions publiques fonctionnelles, transparentes et exemptes de corruption. À cet égard, le secteur judiciaire et les magistrats occupent une place charnière dans la prévention et la lutte contre la corruption, ainsi qu´en ce qui concerne les mécanismes visant à promouvoir la bonne gouvernance dans un État.

Le programme en ligne sur l’intégrité judiciaire s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le programme conjoint MINUJUSTH/ONUDC et l’État haïtien, à travers l’Unité de Lutte contre la Corruption. Ce partenariat comprend deux volets principaux. Le premier volet consiste à renforcer le cadre institutionnel et stratégique de la lutte contre la corruption en appuyant l’ULCC pour la réalisation de l’évaluation de la stratégie nationale de lutte contre la corruption adoptée en 2009, la définition d’une nouvelle stratégie pour les 10 prochaines années et la réalisation d’une enquête nationale sur la corruption et la gouvernance en Haïti. Le deuxième volet porte sur le renforcement des capacités des acteurs judiciaires en matière d’éthique et de lutte contre la corruption, et comprend 4 composantes spécifiques : une formation en ligne sur l’éthique judiciaire, une formation des formateurs sur l’éthique judiciaire en Haïti, trois formations présentielles sur l’éthique judiciaire administrées par trois formateurs sélectionnés, et, finalement, une formation avancée sur la corruption qui s’étend à la législation sur le blanchiment des capitaux et avoirs et la loi sur la corruption.

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) a marqué son accord pour être le partenaire ayant le lead en Haïti sur le deuxième volet du partenariat, faisant ainsi d’Haïti un pays pilote pour le programme de formation sur l’intégrité judiciaire. Dans ce cadre, deux Conseillers du CSPJ, qui sont également magistrats, avaient pris part à Vienne à la « Formation des formateurs sur l’éthique judiciaire » organisée par l’ONUDC les 5 et 6 mars 2019.

Une formation axée sur les Principes de Bangalore sur la déontologie judiciaire

La formation comprend 3 modules, de 80 minutes chacun, axés sur les Principes de Bangalore sur la déontologie judiciaire, adoptés par le Groupe judiciaire sur le renforcement de l’intégrité de la justice et révisés lors de la table ronde des premiers présidents organisée au Palais de la Paix à La Haye les 25 et 26 novembre 2002) : l’indépendance ; l’impartialité et l’intégrité ; et les convenances, l’égalité, la compétence et la diligence.

La formation, spécialement traduite en français pour faciliter la participation des magistrats haïtiens, est disponible sur la page internet de la formation en ligne (e-learning) de l’ONUDC via le lien : https://golearn.unodc.org/lms/login/index.php. Le lien est également accessible à partir des sites web du CSPJ, du MJSP, de l’EMA et de l’ULCC.

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".