Enquete

À propos des contraintes du secteur agricole haïtien

L’étude de l’inclusion financière « FinScope Haïti 2018 » a énuméré un ensemble de contraintes auxquelles fait face le secteur agricole. Présentée le 24 avril 2019, cette étude montre que le manque de semences, les problèmes de l’eau, les risques climatiques et le manque de financement sont les principaux freins de ce secteur. Des données qui viennent corroborer encore plus l’idée selon laquelle l’administration en place a beaucoup à faire si elle veut effectivement relancer la production agricole dans le pays.

Publié le 2019-05-15 | Le Nouvelliste

Des problèmes dans le secteur agricole, on en parle souvent. Mais ce n’est  pas assez, au regard des maigres interventions des gouvernements qui se sont succédé, lesquels disent faire de l’agriculture leur  priorité. Selon l’étude, les contraintes du secteur agricole sont à tous les niveaux.  44% des agriculteurs questionnés dans le cadre de cette étude affirment que le manque de semences est le principal frein de l’agriculture en Haïti.

Les producteurs ont du mal à trouver de la bonne semence. Dans une grande proportion, ils utilisent une partie de leurs récoltes, faute de trouver des semences préparées et certifiées. Rares sont les semences utilisées qui ont été soumises à des analyses portant généralement sur la pureté de l’espèce, sur la variété, sur le taux de germination, d’humidité et sur l’état sanitaire. Le Service national semencier n’arrive pas à jouer convenablement son rôle dans le contrôle de ces intrants, bien qu’un laboratoire flambant neuf ait été mis à sa disposition dans le cadre du Projet de transfert de technologies aux agriculteurs (PTTA). Mais le travail de ce laboratoire dépend en partie des centres de production de semences.

Dans ce cas, il faut se questionner sur la situation du pays en termes de disponibilité de fermes ou de centres de production de semences. Pour certains spécialistes rencontrés à ce sujet, cette question reste sans réponse. Car, affirment-ils, les maigres fermes dont dispose le Ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) ne sont pas toutes fonctionnelles. Les problèmes de moyens reviennent à chaque fois, surtout que ces dernières ne prennent pas en compte toutes les denrées produites dans le pays.

Cette étude place l’indisponibilité de l’eau sur les parcelles comme étant la deuxième contrainte du secteur. Selon les conclusions du rapport, 39% des gens interrogés identifient l’eau parmi les principales contraintes. Dans certaines régions, il n’y a aucune trace de système d’irrigation traditionnelle. Cet intrant important se raréfie de jour en jour. Ce qui a une incidence certaine sur le rendement agricole dans un contexte où les coûts de production ne cessent de grimper à cause d’un ensemble de facteurs endogènes et exogènes.

Ainsi, il y a lieu de voir les incidences du climat sur ce secteur clé de l’économie haïtienne. Ce facteur arrive en troisième position parmi les contraintes de l’agriculture. 36% des producteurs contactés ont fait allusion aux phénomènes climatiques. Juste avant le problème du crédit identifié à 34%, lequel est considéré, selon le ministère de l’Agriculture, comme étant le principal obstacle à la production dans le pays.  

Le manque de terres cultivables, la carence de pesticides et de fertilisants, les maladies du bétail, le manque d’outils agricoles adéquats et les maladies des végétaux complètent la liste des dix principales contraintes de l’agriculture.

À la lumière de cette étude, il est aberrant de croire qu’on peut développer le secteur agricole sans discuter avec les agriculteurs, les principaux acteurs de la chaîne. Pour les autorités, les problèmes de l’eau, du crédit et de fertilisants sont les principaux obstacles- ils ne sont pas les seuls - auxquels est confronté le secteur. L’Étude FinScope montre que les problèmes du secteur sont encore plus complexes et plus profonds.  

Jose Flecher
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".