La gouvernance, principal obstacle au développement du secteur touristique

Haïti ne peut plus se contenter de vendre seulement son image sur la scène touristique. Il faut maintenant aller au-delà et définir le produit touristique haïtien, ont déclaré unanimement plusieurs panélistes, jeudi, à la causerie–débat de la plateforme Conversations Essenti’Elles. Cette structure, qui veut faire la promotion du leadership féminin, a réuni différentes professionnelles du secteur dont la ministre du Tourisme et des industries créatives, Marie Christine Stephenson, et un invité surprise, l'économiste Etzer Emile, autour du thème « Au-delà de l'image : les enjeux du développement du tourisme haïtien ». Cette conférence intervient à un moment où le Département d'État américain vient d’asséner un autre coup au secteur touristique du pays.

Publié le 2019-04-12 | Le Nouvelliste

Un nouvel indicateur mettant en évidence le risque d'enlèvement et de prise d’otage dans à peu près 35 pays dont Haïti a été institué depuis mardi par les États-Unis pour décourager les touristes. Cette pilule est très dure à avaler pour le pays, dans la mesure où, pas plus tard que février dernier, un niveau d’alerte 4 avait été émis par le Département d’État suite à l’opération « Pays lock », portant ainsi plusieurs plateformes de réservation en ligne et des tour-opérateurs à retirer le pays de leur liste de destinations.  

Campagne d’éducation et de sensibilisation au tourisme est la principale recommandation de ces femmes professionnelles qui se passent de présentation dans le secteur touristique, qui reconnaissent toutefois que plusieurs points sont à dépasser . Sans cette conscientisation de la population, préconisent-t-elles, jamais Haïti ne pourra vraiment tirer profit de cette filière, comme le font d’autres pays. Parmi les panélistes présentes, il faut compter également Maryse Pénette-Kedar, de la Société Labadie Nord (SOLANO) ; Béatrice Nadal, Présidente de l'Association touristique d'Haïti ; Élizabeth Farah François Hyppolite, architecte dans un projet de préservation de patrimoine bâti visant la sauvegarde des Maisons Gingerbread de Port-au-Prince de la FOKAL et Ann-Sophie Ovile Hamilton, fondatrice et P-DG de Mennen'm La Tours.

L’heure n’est plus aux campagnes de publicité axée sur l’image d’Haïti. Les belles plages, montagnes, beaux paysages ...sont  révolus, avoue Maryse Pénette-Kedar, de la Société Labadie Nord (SOLANO). Les dirigeants du pays, dit-elle, doivent prendre de grandes décisions pour asseoir effectivement le tourisme. Par là, elle entend mettre toutes les infrastructures en place pour attirer le tourisme.Haïti est le pays qui a le plus de « caractère » dans la Caraïbe pour le tourisme, nous avons  commencé à faire du tourisme bien avant tous ces pays de la région, a fait remarquer la consultante senior auprès de Royal Caribbean International.

À un moment où le pays se porte de plus en plus mal avec ses sempiternelles crises sociopolitiques, le tourisme doit plus que jamais être vue dans une vision globale et n’être plus l’affaire d’un ministère, mais bien celle de tous les citoyens, indique la vétérante.

Des potentiels, Haïti en regorge, c'est certain.  Le secteur privé en est bien conscient, révèle pour sa part la présidente de l'Association touristique d'Haïti. Le tourisme en tant que secteur intégré ne peut pas se développer sans un réel plan global. Autrement dit, il doit être traité selon une vision globale de développement. Sinon, jamais on ne pourra récolter les richesses dont est porteur ce secteur. Si le pays se donne la peine, il est en mesure de récupérer tous ces potentiels moyennant un bon plan d’action, affirme Béatrice Nadal. Le numéro un de l’ATH fait appel ainsi à l’implication de tous. « Tout le monde doit faire du tourisme. »

Abondant dans le même sens, la ministre du Tourisme a toutefois fait remarquer qu’il y a une incompréhension de l’industrie touristique au sein de la population. Les gens n’arrivent pas à saisir la portée de leurs actes sur le secteur. En effet, Ann-Sophie Ovile Hamilton a fait valoir le fait que la population  ignore que le  tourisme peut servir d’apaisement social si la communauté est intégrée. Ceci explique pourquoi ils se laissent ainsi manipuler par des gens malintentionnés et s’attaquent au secteur même qui les nourrit, a précisé la fondatrice de Mennen'm La Tours

Si pour certaines panélistes, comme la P-DG de Mennen'm La Tours, Elizabeth Farah François Hyppolite de la Fokal et Maryse Pénette-Kedar il y a un problème de plan et de gestion de la ville tant au niveau de la propreté, de la sécurité, de la santé et du transport qui empêche le tourisme de perdre son envol.Pour  la ministre, il en est autrement .En effet, elle  a rectifié en disant  que c’est plutôt un problème de gouvernance. Il y a une absence de gestions du pays qui se traduit dans tous les domaines, explique-t-elle.

 « Haïti dispose d’un plan bâti sur 20 ans et qui segmente les différents produits offerts ». Ce qu’il faut, c’est une entente, souligne la titulaire du MTC. La gouvernance, voilà le grand handicap du secteur.

Aussi, le tourisme doit d’abord être compris et inscrit dans les plans de l’État.Il doit faire partie d'une vision globale  et partir d'une bonne gouvernance. Ensuite, on pourra  miser sur une  campagne d’éducation et de sensibilisation. Il ne faut pas oublier qu’on ne peut pas vendre un pays qu’on ne connaît pas. Or, la majorité des Haïtiens ne connaissent pas leur pays, ont admis les panélistes

Martine Isaac
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".