La BID sursoit au décaissement de 41 millions de dollars qui devaient financer l’expansion du parc industriel de Caracol

La Banque interaméricaine de développement (BID) a décidé, pour le moment, de ne pas décaisser un don de 41 millions de dollars américains destiné à la construction de nouveaux buildings dans le cadre de la cinquième phase du plan d’expansion du parc industriel de Caracol, a appris Le Nouvelliste.

Roberson Alphonse
Par Roberson Alphonse
01 avr. 2019 | Lecture : 2 min.

La Banque interaméricaine de développement (BID) a décidé, pour le moment, de ne pas décaisser un don de 41 millions de dollars américains destiné à la construction de nouveaux buildings dans le cadre de la cinquième phase du plan d’expansion du parc industriel de Caracol, a appris Le Nouvelliste. 

Le président de l’ADIH, Georges Sassine, qui a confié cette information au journal, est préoccupé par cette disposition et surtout par la décision de Sea-A (S and H Global, qui a créé 13 000 emplois au parc de Caracol), d’install

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.