Au-delà du concert d'armes automatiques au bas de la ville

Publié le 2019-03-13 | Le Nouvelliste

Il y a eu des coups de feu sur le boulevard Harry Truman mercredi en milieu de journée. Le directeur départemental de l'Ouest, Mario Aubergiste, interrogé par le journal, a confié que ces tirs pourraient être liés à la présence au parquet de Port-au-Prince de Ulysse Mardoché alias Baron, l'un des lieutenants de Ti Je, le redoutable chef de gang de Savane Pistache, dans les hauteurs de Carrefour-Feuilles. Il est maintenant au pénitencier national, a informé le DDO/PNH ce même mercredi.

Les coups de feu au boulevard Harry Truman (Bicentenaire) ont amplifié la panique dans les esprits des usagers et habitants de plusieurs quartiers du bas. Ces derniers jours, vendredi dernier, lundi et mercredi, des sources interrogées par le journal ont confié que les armes se remettent à chanter à la La Saline. Le ministre de l'Économie et des Finances, Ronald G Décembre, avait, en conférence de presse le même jour, dénoncé le fait que la douane a été obligée de fermer ses portes alors que l'État, en proie à un sérieux problème de trésorerie, a dû renvoyer ses employés à cause des tirs.

Le Nouvelliste s'est entretenu avec une source fiable qui affirme avoir vu sur des piles de détritus les cadavres de quatre hommes âgés selon elle de 16 à 20 ans. Cependant, le journal n'est pas parvenu à vérifier cette information avec le directeur départemental de l'Ouest. « Je compile des données», a indiqué le directeur départemental Mario Aubergiste. Des responsables d'organisations de défense des droits de l'homme contactés par le journal disent être au courant du concert d'armes automatiques à La Saline. Pour le moment, pour des raisons de sécurité, ils n'ont pas pu déployer des équipes sur le terrain.

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Paul Éronce Vilard, a indiqué qu'il y a à La Saline une bataille entre des gangs armés. « C'est devenu une zone de non-droit. Il faut que des décisions soient prises au plus haut niveau de l'État par rapport à cette situation », a confié le commissaire du gouvernement de la capitale.

Les gangs armés ont renforcé leur position, leurs moyens et semblent être les seuls à décider des moments de passer à l'offensive, de faire parler la poudre, a confié une source qui requiert l'anonymat. Cette source croit qu'il ne faut pas banaliser le message envoyé par des bandits qui ont la capacité de tirer, de semer la panique dans les parages du parquet au moment où un chef de gang est entendu par la justice. « C'est un étalage de force et d'audace. C'est un signal à prendre en compte par rapport à la nécessité de renforcer la sécurité de sites sensibles comme le palais de Justice où se trouvent une partie de la mémoire de la justice, les greffes, les dossiers, les corps du délit. Il faut aussi renforcer la sécurité à la prison civile de Port-au-Prince », a souligné cette source mercredi. 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".