Le gouvernement veut prioriser les îles et les croisières pour développer le tourisme

Publié le 2019-03-12 | Le Nouvelliste

Plus d’un mois après l’opération «pays lock», qui a valu à Haïti de se retrouver sur la liste noire de la carte touristique mondiale, le Premier ministre Jean-Henry Céant s’est engagé, lundi, à relancer le secteur touristique. Le notaire, qui intervenait   au ministère du Tourisme, dans le cadre de ses visites des institutions publiques, a exhorté la classe politique à laisser ce secteur en dehors de leurs revendications et à prendre plutôt le chemin du dialogue pour régler les différends qui l'opposent au pouvoir en place.

« Que ceux qui veulent faire de la politique le fassent, mais personne ne doit combattre le tourisme ! », a déclaré celui qui reste convaincu que Haïti figure toujours sur la carte touristique du monde. Dans son intervention, Jean-Henry Céant a expliqué que, dans cette démarche, il voulait s’enquérir des stratégies et des chantiers  de la titulaire du ministère du Tourisme, susceptibles de générer des revenus au pays. À ce titre, le chef du gouvernement a, de nouveau, apporté tout le soutien de l’administration Moïse-Céant à Marie Christine Stephenson et au secteur. « Il faut relever le tourisme et nous devons l’encadrer si nous voulons nous assurer une visibilité sur le monde et des rentrées économiques », a indiqué l’ancien chef de parti « Renmen Ayiti ».

Par ailleurs, le gouvernement projette des champs bien identifiés pour se refaire une santé au niveau de ce secteur. « Le président de la République m’a demandé spécifiquement d’insister sur les îles et les croisières. Ce que j’ai rapporté à la ministre », ajoute M. Céant, affirmant que toute l’équipe gouvernementale est avec la titulaire pour la relance du tourisme. Pour l’année 2017, environ 707 000 croisiéristes et 460 000 touristes de séjour ont visité le pays, avait rapporté le ministère.

Si nous voulons que le pays redémarre, le tourisme doit être l’un des éléments le plus important sur lequel capitaliser, a fait remarquer le Premier ministre. Le tourisme est une fenêtre ouverte donnant accès aux autres pays, a précisé Jean-Henry Céant. Une telle   industrie va permettre à Haïti d’offrir aux gens venus de Chine, de Russie et d’autres endroits les richesses dont seule dispose cette dernière. Avec ces richesses extraordinaires, nous n’avons qu’à mettre en œuvre les dispositions touristiques adéquates pour que nous puissions relancer le tourisme, s’est vanté le Premier ministre. « On a tellement de choses à exploiter, aujourd’hui il est plus urgent de nous entendre sur quelque chose », a lâché Jean-Henry Céant.

« Le pays n’est pas seulement celui d'André Michel, Évalière Beauplan, Jean Charles Moïse, Haïti est à nous tous et chacun de nous, dans sphère d'action, doit travailler pour sa prospérité », rappelle le Premier ministre.

Martine Isaac
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".