Le carnaval de Port-au-Prince ne sera pas un carnaval parallèle à celui des Gonaïves, selon le ministre Jean Michel lapin

Publié le 2019-01-22 | lenouvelliste.com

Jean Michel Lapin, ministre de la Culture et de la Communication, ne voit aucun inconvénient à ce que le carnaval de Port-au-Prince se réalise à la même date que le carnaval national programmé pour le 5 mars 2019 dans la ville des Gonaïves. « L’État central, étant le premier bailleur de fonds du carnaval, peut décider, à n’importe quel moment, de délocaliser le défilé comme c’était le cas du carnaval 2017 organisé dans la ville des Cayes », a indiqué le ministre.

 

Le carnaval est avant tout une fête nationale. Selon Jean Michel Lapin, son organisation peut être communale suivant l’endroit choisi par l’État pour organiser le défilé. Si une région a été désignée pour recevoir les festivités, cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a aura pas de carnaval dans le reste du pays, a fait savoir le ministre.

Jean Michel Lapin voit dans l’organisation du carnaval de Port-au-Prince et dans d’autres communes du pays une occasion de permettre à beaucoup plus de citoyens de participer à cette grande fête populaire. « Il est clair que la ville des Gonaïves ne peut pas recevoir tous les carnavaliers. Il faut se mettre d’accord que la cité de l’Indépendance n’a pas les infrastructures lui permettant de recevoir un million de visiteurs », justifie le ministre de la Culture qui dit encourager la tenue du carnaval dans les villes de province.

Jean Michel Lapin qui intervenait sur les ondes de Magik 9, le mercredi 9 janvier, a fait savoir que le carnaval de Port-au-Prince ne sera pas un carnaval parallèle à celui des Gonaïves. « Il y aura un format de carnaval national dans chaque région du pays autour d’un thème central "An n chita pale pou Ayiti ", explique le ministre de la Culture et de la Communication qui estime que le carnaval dans différentes régions peut engendrer une mouvance économique.

En début de semaine, toujours sur Magik 9, le maire de Port-au-Prince, Ralph Youry Chevry a annoncé pour le dimanche 16 janvier 2019 le début des exercices précarnavalesques. Selon les précisions du maire Youry Chévry, huit disc-jockey ont déjà confirmé leur présence pour les sept dimanches du carnaval de Port-au-Prince qui sera organisé cette année autour du thème « Respekte lavi ».

 

Jean Junior Remus Celestincelestinjunior30@gmail.com
Auteur


Réagir à cet article