Haïti : illusions et mauvaises politiques, un cocktail explosif

Publié le 2019-01-09 | Le Nouvelliste

Les économistes sont catégoriques. Dans le projet de budget déposé devant les chambres par le gouvernement de Jean-Henry Céant il y a des prévisions de recettes et des espérances de rentrées et de dons qui ne sont même pas illusoires. Elles sont des illusions.

Cette pratique d’aligner des chiffres tout en sachant que les montants sont inatteignables a fait école. Le budget Céant n’est pas le premier qui applique ce modèle. Les années se suivent et les budgets sont de moins en moins sincères. Les autorités le savent. Les économistes les dénoncent. Les parlementaires les votent.

Nous votons et espérons des miracles. Mais pour faire court, disons que nous nous mentons.

Pas étonnant alors que le déficit budgétaire soit devenu le premier bailleur de fonds de la République et que le peu d'objectifs annoncés ne soient pas atteints à chaque fois. La mécanique de l’échec est bel et bien en place. Sur sa route, elle laisse certains s'enrichir et le pays s'appauvrir.

Si la maîtrise des questions budgétaires est impénétrable à la totalité de la population et est réservée aux connaisseurs, s'il est aisé de circonvenir la population et de l’étourdir de projections invérifiables, la disponibilité ou non des produits pétroliers est une évidence plate. Pour reprendre une formule à la mode, même le plus petit enfant peut comprendre et constater que les stations d'essence sont fermées aux automobilistes ou assaillies par les acheteurs de tout calibre.

Et pourtant, sur un sujet aussi simple on refuse de nous dire la vérité comme elle est.

Reconnaître qu'il y a des difficultés n'est-il pas plus sain que d’entretenir l'illusion du tout va bien?

Avec l'essence, il est illusoire de nous mentir.

Mais voilà, depuis 1983, les gouvernements successifs de la République refusent de laisser la liberté des prix d'un produit de forte consommation faire la loi sur le marché. S’en sont suivi trente-cinq ans de politiques de subventions et de fixation des prix par tous les gouvernements sans exception, de Jean-Claude Duvalier à Jovenel Moïse.

En Haïti, le transport public est une activité privée et au lieu de subventionner le transport en commun, on paie une partie de la facture pétrolière de tous les Haïtiens.

Des milliards de dollars de subventions accordés aux produits pétroliers à la pompe n'ont jamais permis à aucun régime de se renforcer, de se maintenir en place, mais les ont tous empêché de construire des infrastructures de transport viables et d'éduquer la population.

Un budget qui ne tient pas la route à l'analyse et de mauvaises politiques des prix des produits pétroliers, voilà comment l'année 2019 est lancée, comme on avait terminé 2018.

Au cinquième siècle de notre ère, dans « Les Sermons », saint Augustin a écrit : " Se tromper est humain, persister dans son erreur est diabolique."

En Haïti, au vingt-et-unième siècle nous persistons à croire que le saint homme avait mal compris les vertus des erreurs.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".