Le Centre d’art célèbre l’achèvement des travaux de restauration de plusieurs œuvres d’art

Pour clore le projet de restauration de peintures et de sauvegarde de la collection patrimoniale du Centre d’art, une cérémonie a été organisée en présence de l’ambassadeur américain en Haïti, madame Michele Sison, le mercredi 12 décembre 2018. Parmi la cinquantaine de personnes qui ont pris part à cette soirée, le directeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez, a profité de l’occasion pour remercier l’ambassade des États-Unis pour le support apporté dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds des ambassadeurs pour la préservation culturelle.

Publié le 2018-12-18 | Le Nouvelliste

Culture -

Respectivement, la directrice du Centre d'art, Louise Perrichon, le chef du cabinet du ministre de la Culture, Pradel Henriquez, et l’ambassadeur des États-Unis, madame Michele Sison, ont à tour de rôle dresser un panorama des stratégies développées pour arriver aux résultats du chantier de conservation des collections, la représentation du Centre d’art comme un patrimoine culturel vivant et la subvention du Fonds des ambassadeurs pour la préservation de la culture.

Dans son discours, l’ambassadeur des États-Unis a évoqué l’honneur qu’elle a eu à se joindre aux invités du Centre d’art «pour célébrer l’achèvement des travaux de restauration de plusieurs œuvres d’art majeures et le remplacement d’importantes structures de stockage réalisées grâce au financement du Fonds des ambassadeurs pour la préservation de la culture du Département d’État américain».

Mne Sison a rappelé que «ce fonds est l’une des initiatives les plus importantes du gouvernement des États-Unis pour la préservation de la culture à l’étranger et, depuis 2001, elle a ainsi soutenu plus de 1000 projets de préservation du patrimoine culturel dans plus de 130 pays. Ici en Haïti, l’ambassade des États-Unis a accordé plus de 700 000 dollars comme subvention pour financer neuf projets de préservation du patrimoine culturel à travers le pays». Le Centre d’art, quant à lui, a reçu une subvention de 24 500 dollars pour la restauration de huit peintures et installations de stockage du patrimoine national.

Aussi l’ambassadeur a-t-elle profité de l’occasion pour manifester devant le grand public sa fascination pour le patrimoine de l’art haïtien tout en rappelant l’importance du Centre d’art dans ce domaine: «J’ai toujours été frappée par le riche patrimoine architectural et culturel qui fait d’Haïti un lieu culturel unique et magnifique. Les bâtiments, les monuments, l’architecture et les arts qui nous entourent disent de nous ce que nous sommes en tant que société, sur comment nous vivons, comment nous travaillons et ce que nous valorisons (...) c’est pourquoi la restauration des peintures du Centre d’art est si essentielle, si importante. En préservant et en conservant ses peintures, le Centre d’art garde des expressions matérielles et immatérielles du patrimoine culturel pour tous les citoyens d’Haïti, ainsi que pour les générations futures. »

Accompagnant huit œuvres de grands noms de l’art haïtien avec le Fonds des ambassadeurs reçu pour la préservation culturelle, le Centre d’art fonctionne encore aujourd’hui dans des espaces temporaires. Cependant, il ne «cesse de remettre sur pied chacune de ses missions d’origine». Sur la galerie d’art du centre, étaient exposés les huit tableaux des artistes que le fonds a permis de restaurer. Parmi lesquels : « Les pêcheurs » de Luce Turnier, « Abstraction » de Roland Dorcely, « Les maisons » de Préfète Duffaut, « L’arbre » de Robert Saint-Brice, « Diable et oiseaux ; Personnages et oiseaux » de Jorelus Joseph et l’élève du grand maître à penser Tiga, du mouvement Saint-Soleil, Prospère Pierre-Louis, avec son tableau sur la peinture primitive haïtienne «Les trois figurines ».

Par sa fonction pratique et l'émergence de plusieurs générations d'artistes que cette institution, unique dépositaire de l’art haïtien, soutient, le Fonds des ambassadeurs pour la préservation culturelle a permis de « stabiliser les conditions de conservation des œuvres et de s’approcher des standards internationaux en matière de conservation. Le mobilier en bois a été remplacé par un mobilier en métal. Après une étude technique interne et la réalisation de prototypes, le Centre d’art a fait le choix de faire réaliser de nouvelles étagères sur mesure par un prestataire local, les ateliers-écoles de Camp-Perrin».

Créé en 1944 et reconnu d’utilité publique en 1947 sous l'impulsion de l'aquarelliste américain DeWitt Peters, le bâtiment qui logeait le Centre d’art s'était écroulé lors du séisme du 12 janvier 2010. L’équipe du centre, aidée par des bénévoles, est parvenue à sauver sa collection dans des conditions difficiles. « 45% de la collection du Centre d’art nécessite une restauration». Toutefois, « suite à un inventaire conduit entre 2016 et 2017, le centre peut dénombrer 5 586 œuvres, dont des peintures, des sculptures et des arts graphiques».

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".