La science peut faire avancer une problématique en Haïti si des scientifiques haïtiens s’y mettent

Publié le 2018-11-28 | Le Nouvelliste

Editorial -

Haïti accueille une conférence régionale sur le sida. Des représentants de vingt-trois pays de la Caraïbe et des observateurs venus d’aussi loin que la Suisse ou le Kenya y prennent part les 28 et 29 novembre à l’hôtel Karibe, à Pétion-Ville. Tout cela se tient à l’initiative de la Société internationale de lutte contre le sida (IAS), de concert avec les Centres GHESKIO et le Ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP).

La conférence vise à amener les pays participants à prendre des décisions pour freiner l’épidémie du sida dans la région. La rétention en soins et la tuberculose sont entre autres termes en discussion. Le recours à l’implémentation de la prophylaxie préexposition, une stratégie qui vise à protéger les personnes à haut risque mais n’utilisant pas systématiquement le préservatif, en leur donnant des médicaments comme on le fait dans les pays les plus riches, est aussi au menu des discussions. Les experts croient que les autorités des pays de la région doivent y penser pour atteindre les objectifs de 2030.

Cette importante rencontre fait suite à celle sur le sida qui s’était tenue aux Pays-Bas en juillet dernier. Il est notamment question de mesurer comment la région caribéenne peut appliquer les découvertes scientifiques présentées à Amsterdam.

Dans les pays de l’Amérique latine et des Caraïbes, 2,1 millions de personnes vivent avec le VIH. La couverture du traitement était en 2016 de 54% dans la région, soit 58% en Amérique latine et 52% dans les Caraïbes. Le nombre de décès liés au sida dans la région a baissé à 19%. Le nombre annuel de nouvelles infections parmi les adultes reste stable, soit 120 000 nouvelles infections. En Haïti, la prévalence a chuté. Elle passe de 2,2% à 2% ces dernières années.

Toutes les avancées qui ont pu se faire en Haïti dans le domaine du sida viennent du fait que, dès le départ, au début des années 80, au sein de ce qui deviendra les Centres GHESKIO, avant même que le sida ne s’appelle sida, des médecins haïtiens ont pris sur eux de traiter scientifiquement une maladie inconnue. Ils ont fait avancer la médecine mondiale, ils ont inventé des protocoles qui ont sauvé des vies ici et ailleurs et ils ont inscrit Haïti, la recherche médicale réalisée en Haïti, au rang des pôles de recherches les plus pointues dans le domaine.

Le sida, maladie redoutable, par une heureuse conjonction, a permis que la science, en Haïti, fasse reculer les croyances religieuses et les superstitions de toutes sortes. Les médecins, dans la majorité des cas, ont le fin mot de l’affaire, même si la bataille est permanente pour porter les malades à suivre conseils et traitements.

La science peut faire avancer une problématique en Haïti si des scientifiques haïtiens s’y mettent. La lutte contre le sida est malheureusement l’exception qui confirme la règle.

Une approche scientifique de nos différents problèmes serait tellement bénéfique au pays.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".