Double nationalité : l’audition d’Osner Richard n’a pas eu lieu au parquet de Port-au-Prince

Publié le 2018-09-13 | Le Nouvelliste

National -

Chassé du gouvernement Jean Henry Céant fraîchement nommé en raison de sa double nationalité, Osner Richard qui devait occuper le portefeuille de l’environnement a été convoqué par le parquet de Port-au-Prince. Toutefois, l’audition de M. Richard qui devait se réaliser le mercredi 13 septembre n’a pas eu lieu vu que, selon son avocat, son état de santé est instable.

Il était question pour Me Osner Richard de se présenter au parquet avec les pièces originales qu’il avait soumises dans le cadre de sa nomination au poste de ministre de l’Environnement. D’après le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Clamé Ocnam Daméus, la soumission desdites pièces servira à confirmer ou infirmer certaines informations sur sa nationalité. En cas d’une confirmation, l’homme de loi précise que le parquet peut déclencher une poursuite en faux contre Me Osner Richard puisqu’il avait pourtant signé sur son honneur un document certifiant qu’il n’a jamais renoncé à sa nationalité haïtienne.

« Me Osner Richard ne détient aucun passeport étranger », a indiqué son avocat, Domond Patrick, qui a démenti les informations laissant croire que Me Osner Richard détient un passeport étranger. Cependant, un fait est certain, l'avocat du ministre écarté confirme que son client a une résidence aux États-Unis et un cabinet d’avocat en Haïti. Etant donné que ce dernier est hospitalisé, le commissaire du gouvernement a reporté la convocation à la huitaine, soit le mercredi 19 septembre 2018.

Par ailleurs, Me Osner Richard a été écarté du cabinet ministériel 48 heures après sa nomination comme ministre de l’Environnement parce qu’il a une nationalité étrangère.

Ruth Cadet
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article