Agriculture/Enseignement supérieur /Conférence internationale

Le projet AREA, pour un enseignement agricole supérieur adapté à notre réalité

Organisée pour la première fois en Haïti, la conférence internationale sur l’innovation en éducation agricole supérieure a réuni, les 3 et 4 mai écoulés, plus de 100 professeurs américains et haïtiens. Sur l’initiative du projet d’appui à la recherche et au développement agricole(AREA), cette conférence a servi de prétexte aux organisateurs pour rassembler dans un souci de partage d’expériences et d’échanges, des professeurs des deux pays (Etats Unis et Haïti) engagés dans l’enseignement agricole supérieur, via l’académie de renforcement des capacités des professeurs.

Publié le 2018-05-10 | Le Nouvelliste

Seize (16) universités américaines et près d’une dizaine universités locales de l’académie de renforcement des capacités des professeurs, récemment mis sur pied par le projet Area se sont fait représenter à ces deux jours d’échanges pour y déceler des pistes de solutions a l’enseignement de l’agriculture en Haïti.

L’entreprenariat agricole, comment améliorer l’enseignement agricole, les stages de formation en Haïti sont entre autres les thématiques qui ont été abordées à cette grande première qui a eu pour intervenants le directeur de mission à l’USAID Haïti, Jene Thomas, le président du campus Henry Christophe de Limonade et du doyen de l’Uniq, Gael Painson. De façon simultanée, les sessions ont été réalisées dans deux salles distinctes en anglais et français, dans une ambiance participative oú les quelques 120 participants présents, 90 internationaux et 30 locaux , ont pu partager leurs vécus dans l’enseignement, les réalités de leur milieu et comment ils sont arrivés à faire face à certains défis.

.

La conférence sur l’innovation dans l’enseignement agricole aidera les professeurs haïtiens à créer un environnement dans le quel leurs étudiants peuvent faire de meilleures expérience d’apprentissage et contribuer à long terme à la réforme du système agricole haïtien.

Trop souvent nos professeurs en agronomie sont malheureusement recrutés en tant que techniciens et non en tant qu’enseignants, a indiqué le co organisateur de la conference et coordonnateur de formation, chercheur au projet AREA, Dr Absalon Pierre. Cette reunion est donc l’occasion pour eux de combler certaines de leurs lacunes, a avancé le Docteur , poursuivant que si on veut changer le secteur agricole haïtien qui périclite de jour en jour un changement du curricula s’avère nécessaire. D’où la raison d’être de cette académie de renforcement des capacités des enseignants, instituée en Février 2017 par Area et finance par USAID via le programme feed the future a hauteurs 13.7 millions de dollars.

Sept universités sont parties prenantes de cette académie qui a déjà formé plus de 200 professeurs de renforcement des facultés d’agronomie. Il s’agit des deux facultés de l’Université d’état d’Haïti (Faculté d’agronomie et de maladie vétérinaire et du campus limonade) , l’université Quisqueya (Uniq),l’université Notre Dame, l’Université Caraïbes, l’Université épiscopale et l’American University Caribbean aux Cayes. « Au début 4 professeurs ont trouvé formation aux USA, et sont devenus des grands formateurs, revenus au pays à leur tour, ils en ont formé 21 (3 professeurs par faculté).C est un système de duplication. Maintenant, on compte environ 200 professeurs issus de l’académie», a déclaré le coordonnateur.

Développement du syllabus, techniques et méthodes nouvelles d’enseignement et la recherche sur le mode d’enseignement pratique sont les modules retenus à ce programme de perfectionnement au niveau de l’académie de renforcement. « Le syllabus de cours, pareille à la cellule du corps humain, constitue l’unité de base du curriculum à l’université. Or, ce document qui représente le contrat entre le professeur et le décanat de la faculté et les étudiants pose un gros problème aux enseignants », a soutenu Dr Pierre , précisant que sans ce document, il est impossible d’évaluer correctement la formation dispensée.

Quoique il existe d’énormes disparités entre les Etats- Unis et Haïti , il n’en demeure pas moins que l’un peut apprendre de l’autre, a affirmé le directeur de Recherche à l’AREA , Lemâne Delva , lequel se félicite d’avoir également pour thématique les stages de formation « On peut pas former des agronomes théoriques ce qui rend les stages très primordial mais il y lieu de voir si ces stages sont utiles ou méritent d’être remanier .On ne forme pas des agronomes pour des agronomes ».a indiqué le directeur. Cette conférence en un sens va aider à faire le parallèle entre les stages de formations de chez nous et hors de nos frontières.

Cette rencontre internationale sur l’innovation dans l’enseignement agricole a été l’opportunité pour des professeurs spécialisés en production animale, biochimie, horticulture, agronomie et autres disciplines d’échanger des idées et d’apprendre les uns des autres.

Notons que le projet AREA a pour but d' adresser les problèmes de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition à travers le renforcement et l’appui aux institutions haïtiennes .Il est exécuté principalement par UF/IFAS Global en partenariat avec l’université d’Illinois et l’université de l’Etat de Louisiane.

Martine Isaac
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".