Dialogue national

États généraux sectoriels : Evans Paul se retire du Comité de pilotage

Publié le 2018-05-04 | Le Nouvelliste

National -

Dans une correspondance adressée, le vendredi 4 mai 2018, au vice-président du Comité de pilotage des États généraux sectoriels, Evans Paul a annoncé qu’il se retire de cette structure présidentielle. L’ancien Premier ministre dénonce le trafic d’influence et le manque de respect qui caractérisent le Comité de pilotage. Le vice-président du Comité, le Dr Jean-Claude Desgranges, confie au Nouvelliste que le problème à la base de la décision de M. Paul a été résolu et reste convaincu que le conseiller reviendra sur sa position.

Esprit de clan, vengeance politique, trafic d’influence, manque de respect… Evans Paul n’a pas mâché ses mots dans cette correspondance pour dénoncer ce qu’il appelle un petit clan au sein du Comité de pilotage qui cherche à s’emparer des États généraux sectoriels de la nation. Pour toutes ces raisons, il a décidé de se retirer tout en continuant de croire que la logique du dialogue entre tous les secteurs du pays est indispensable.

Contacté par Le Nouvelliste vendredi soir, M. Desgranges confirme au Nouvelliste qu’effectivement Evans Paul a pris la décision de quitter le Comité via une note envoyée sur le groupe WhatsApp du Comité.

Le Dr Jean-Claude Desgranges souligne qu’il s’agit tout simplement d’un problème interne qui a été résolu.

Entre Evans Paul et Rose-Anne Auguste, il y a eu une altercation verbale sur le guide des États généraux sectoriels, a confié au Nouvelliste un autre membre du Comité de pilotage. Pendant trois fois, le document a été approuvé par les membres du Comité, a dit notre contact, soulignant que Rose-Anne Auguste a voulu s’opposer à ce document rédigé en grande partie par Evans Paul.

« Le document produit par KP a été remis à la presse aujourd’hui (vendredi) et publié. C’est quelque chose que nous gérons à l’interne », a indiqué Jean-Claude Desgranges, qui regrette le fait que la note d’Evans Paul a été rendue publique.

Le vice-président ne considère pas la position d’Evans Paul comme une démission proprement dite. Le Dr Desgranges se dit convaincu que l’ancien Premier ministre, « un homme d’engagement, de patience qui a beaucoup d’expériences dans la politique en Haïti, va revenir sur sa décision puisque le motif a été évacué… ».

Jean-Claude Desgranges estime que ce genre de malentendus traduit l’expression de notre société. « D’où la nécessité d’avoir ces États généraux sectoriels pour développer le dialogue entre Haïtiens et le respect mutuel », a-t-il affirmé. Il a souligné que le Comité avançait avec son travail après avoir rencontré vendredi des patrons de presse, annonçant pour mardi une rencontre avec les associations des femmes, une rencontre mercredi avec le secteur des syndicats et jeudi le Comité rencontrera les universitaires. Le 16 mai, a-t-il ajouté, il y aura un congrès à l’Arcahaie avec plusieurs secteurs.

Si Evans Paul maintient sa position, le Comité de pilotage des États généraux perdra un quatrième membre après la démission le mois dernier de son président, Monseigneur Louis Kébreau, et de Claude Moïse, suivi de Jacques Edouard Alexis.

Deux autres membres du Comité ont des absences répétées. Il s’agit de l’ancienne Première ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis et Yrvelt Chéry de l’OPL. Madame Pierre-Louis a assisté uniquement à la première rencontre du comité bien avant l’installation. Mais Yrvelt Chéry n’a encore participé à aucune rencontre.

Le Nouvelliste a tenté en vain vendredi d’entrer en contact avec Evans Paul. Nous publions l’intégralité de sa lettre de démission dans laquelle il annonce qu’il informera le chef de l’Etat de sa décision.

Pòtoprens, jou 4 me 2018 la

Doktè Jean-Claude Desgranges

Vis Prezidan Komite Pilotaj la

Onè Respè pou ou,

Onè Respè pou tout manm Komite Pilotaj la ak Sekretarya Teknik EGSN an.

Sa mwen viv nan 2 denyè jou ki sot pase yo fè m konprann zafè Eta Jenewo Sektoryèl Nasyon an nan men yonn a 2 moun, ki fòme yon ti klan, k ap pase karaktè lòt moun anba pye.

Sajès pa vle di egare. Mwen sezi, men mwen sitou konprann poukisa.

Mwen pase nan lakou plètil; mwen respekte lè moun onèt ap defann yon lide yo kwè. Men mwen konnen tou, lè yon moun ap pran pòz fou pou regle zafè l. Mwen konprann lè moun kache dèyè swadizan konsiderasyon teknik pou fè jwèt mesken.

Konesans pa nan mannigans. Mwen genyen ase pasyans pou m fè diferans ant divèjans ak remontrans.

Eta Jenewo Sektoryèl Nasyon an, se pa kote pou pèsonn mennen ti politik vanjans pou plas nan Leta, paske sikonstans politik te fè yon moun ranplase yon lòt.

Leta gen chèf, li pa gen mèt.

Pa dwe genyen tandans patizan okenn klan, nan demach Eta Jenewo Sektoryèl Nasyon an.

Se domaj pou peyi a ak tout patriyòt sensè, ki ofri tan yo ak konesans yo, pou kore desizyon prezidan an ki chwazi nou.

Se ak anpil doulè m ap fè nou konnen mwen chwazi rale kò m nan tout aktivite Eta Jenewo Sektoryèl Nasyon an.

Konpòtman ti klan rayisab k ap derespekte moun nan oblije m pran desizyon sa a.

Men, menm a distans, m ap toujou kore janm kapab, tout sa n ap fè, pou byen peyi a, nan Eta Jenewo Sektoryèl Nasyon an. Paske se yon bon chemen pou Ayiti.

Mèsi pou kolaborasyon nou.

Wout la long, men rezistans nou pi long. Tipa, tipa, si n mache, n a rive.

San fè polemik ni tapaj, m ap fè Prezidan an konnen desizyon m nan anvan lontan.

ANPIL RESPÈ POU NOU TOUT.

Evans PAUL

Ansyen Konseye Espesyal EGSN

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".