Le Venezuela n’alimente plus Haïti en produits pétroliers

Publié le 2018-01-08 | Le Nouvelliste

La dernière importation de produits pétroliers du Venezuela remonte au moins d’octobre 2017. Depuis, c’est sur le marché spot qu’Haïti s’alimente. Les sanctions financières imposées au Venezuela rendent les transactions financières difficiles, sinon impossibles, a confié au journal le ministre de l’Economie et des Finances, Jude Alix Patrick Salomon, le lundi 8 janvier 2018. « On ne peut pas payer parce que la BRH ne peut pas compléter les transactions », a-t-il poursuivi, soulignant les contraintes d’effectuer des transactions en dollars américains avec le Venezuela. « La sanction est beaucoup plus large. Même les banques européennes se cantonnent à la sanction. C’est difficile dans ce cas-là pour le Venezuela de livrer et même si l’on recevait pour nous de payer », a expliqué Jude Alix Patrick Salomon. Interrogé sur l’avenir du programme PetroCaribe, le grand argentier a indiqué que la décision appartenait aux deux États souverains, Haïti et le Venezuela.

« Je n’ai pas ce droit ni cette responsabilité, encore moins cette mission de décréter l’entrée ou la sortie de l’accord. C’est quelque chose de souverain entre deux États », a indiqué Jude Alix Patrick Salomon. « L’accord peut ne pas pouvoir être appliqué en l’état. Nous, on ne fait que constater. Nous, on ne fait que constater aussi que l’on se doit de pourvoir aux besoins de consommation de la clientèle haïtienne en carburant », a-t-il dit, soulignant aussi que « dans ce contexte, en tant qu’État, on prend des décisions en essayant d’être conforme aux décisions internationales ».

« C’est clair qu’on n’est pas dans cette situation favorable où le flux était positif. On n’est plus depuis quelque temps dans cette situation confortable. On le reconnaît. On reconnaît aussi que l’on se doit de développer des alternatives. On est à développer des alternatives viables et constructives pour le pays sur le long terme. On réfléchit à toutes ces options-là », a assuré le ministre de l’Economie et des Finances, Jude Alix Patrick Salomon. Interrogé sur le fait qu’Haïti soit plus exposé aux fluctuations du marché spot, le ministre a indiqué que toutes sortes de solutions étaient envisagées.

« L’une des solutions serait de faire des commandes à moins courte vue. On est en train d’envisager les options », a expliqué Jude Alix Patrick Salomon.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".