Cartographie de l’industrie haïtienne de la musique : un outil de gouvernance pour les décideurs

La séance de clôture de la table ronde nationale sur la cartographie de l’industrie haïtienne de la musique s'est tenue à le Villate à Petion Ville. Une journée de travail à laquelle ont pris part des artistes, des professionnels de la musique et des parlementaires.

Publié le 2017-05-25 | Le Nouvelliste

National -

Après avoir gagné l’appel à propositions du Fonds international pour la diversité culturelle de l’UNESCO en 2015, l’association haïtienne des professionnels de la musique a pu mener à bien ( avec le soutien d’autres partenaires financiers et opérationnels bien sûr) le projet de cartographie de l’industrie haïtienne de la musique sur lequel elle travaillait depuis avril 2016. Des enquêtes de terrain menées dans six départements du pays (Artibonite, Centre, Nord, Ouest, Sud et Sud-Est) et dans la diaspora, des focus group, des entrevues avec une dizaine de personnes ressources ont pu contribuer à doter le secteur d’une base de données chiffrées et des informations détaillées qui pourront servir sur le long terme, notamment dans la mise en œuvre d’une véritable politique culturelle au niveau de la musique en Haïti. Au cours de cette dernière table ronde organisée dans le cadre de ce projet, plusieurs idées ont été émises, notamment des révisions en ce qui a trait aux dispositions sur le cadre légal des droits d’auteur en Haïti, sur la diffusion des œuvres musicales, etc. Ces dernières seront incorporées à l’étude finale qui devrait être présentée d’ici le mois de juin 2017. Outre des artistes tels que Mikaben, Gardy Girault, Pierre Pelota de l’orchestre Tropicana, Raoul Denis Junior, cinq parlementaires, dont les députés Caleb Desrasmeaux, président de la commission Culture et Communication de la Chambre des députés, Alfredo Antoine et Jean René Lochard, ont payé de leur présence en ce jour. « Il est toujours bon pour les législateurs d’être imbus des discussions autour de ce sujet (le droit d’auteur) qui est très intéressant en termes de législation. Nous aurons une meilleure compréhension des besoins et pourront produire, voter des textes qui répondent au besoin de ce secteur », a confié le député Aflredo Antoine. Milena Sandler, un des membres de l’équipe, se dit satisfaite de cette table ronde qui a débuté vers dix heures du matin. « On est content qu’il y ait eu une bonne représentativité, une représentativité nationale, car on a eu des gens de plusieurs villes de province à faire le déplacement. Des gens qui étaient intéressés à faire des propositions et des recommandations. Il y a eu cinq parlementaires, dont certains de la commission Culture de la Chambre des députés. On est content des résultats. Toutes les recommandations vont être intégrées à cette étude qu’on est en train de terminer. On espère que toutes institutions publiques, le ministère de la Culture notamment et d’autres institutions concernées par la musique vont prendre en compte cette cartographie, et qu’il y ait vraiment des actions qui soient menées après cela. C’est un véritable outil pour la gouvernance, j’espère qu’ils vont s’en servir quand ils l’auront en main », a-t-elle conclut.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".