«Les Haïtiens sont très appréciés au Chili», selon l'ambassadeur Patricio Utreras

Quelques semaines après son arrivée en Haïti, l’ambassadeur du Chili, Patricio Utreras, a rendu une visite de courtoisie au quotidien Le Nouvelliste, vendredi dernier, à l'occasion des 119 ans du doyen de la presse haïtienne. Au cours des échanges avec le directeur du journal, Max E. Chauvet, et le rédacteur en chef Frantz Duval, le diplomate a fait état de l’avancement des activités réalisées dans le cadre de la coopération haïtiano-chilienne

Publié le 2017-05-08 | Le Nouvelliste

National -

« C’est très important pour un ambassadeur de visiter le directeur du principal quotidien de la place. À l’occasion de son 119e anniversaire, je souhaite un plein succès au quotidien Le Nouvelliste. Que le journal vive d’autres 119 ans afin de continuer à informer la population sur tous les faits de l’actualité », a déclaré l’ambassadeur Patricio Utreras, qui félicite les éditeurs pour le travail combien important qu’ils réalisent au sein de la société haïtienne. Au cours de cette visite, le diplomate chilien a profité pour faire état de l’avancement de la coopération haïtiano-chilienne. Ladite coopération, dit-il, a permis au gouvernement chilien d’intervenir dans plusieurs domaines en Haïti, notamment la santé, l’éducation, le logement et la sécurité. « On a permis l’accès aux médicaments dans cinq départements du pays. On accorde une grande importance à la formation des agents de la Police nationale d’Haïti. Récemment, plusieurs officiers haïtiens étaient dans notre école policière pour se former davantage », a-t-il avancé. S’agissant de l’affluence des Haïtiens qui se ruent vers le Chili, en quête d’une vie meilleure, M. Utreras a fait savoir que la présence des migrants haïtiens au Chili ne nuit pas aux Chiliens. Le nombre d’Haïtiens vivant au Chili avoisine les 60 000, a-t-il indiqué, précisant que la communauté haïtienne est très appréciée au Chili parce que les Haïtiens sont de bons travailleurs. Contrairement à certains pays où les migrants haïtiens sont exposés à des menaces et des injures, si l’on en croit l’ambassadeur, les migrants haïtiens et les Chiliens font très bon ménage. D’ailleurs, dit-il, dans l’objectif de faciliter l’intégration des migrants haïtiens au Chili sur le plan éducatif et social, les autorités des deux pays ont paraphé, le lundi 27 mars, un protocole d’accord portant sur l’équivalence et la reconnaissance d’études des cycles de l’enseignement de base ou fondamental et de l’enseignement moyen ou secondaire, a-t-il fait remarquer. S’il faut un visa pour se rendre au Brésil, tel n’est pas le cas pour le Chili. Il suffit d’avoir une pièce d’identité valide, le billet d'avion et de l’argent de poche tenant compte de la durée du séjour, telles sont les conditions imposées à ceux qui veulent s’y rendre, a-t-il expliqué. Par ailleurs, réagissant au départ du bataillon chilien campé dans le Nord, le diplomate chilien a dressé un bilan positif de diverses opérations réalisées par ce régiment. À travers des propos élogieux, l’ambassadeur Patricio Utreras a indiqué que le contingent a contribué à la stabilité du pays au cours de ses 13 années de services au sein de la MINUSTAH. Aussi, a-t-il poursuivi, le bataillon a apporté un appui humanitaire en réponse aux différentes catastrophes naturelles qu’a connues Haïti, y compris le séisme dévastateur de 2010 et l'ouragan Matthew en octobre 2016. Après le départ de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti, Patricio Utreras estime que la Police nationale va pouvoir assurer la sécurité de la population, surtout avec l’appui de la MINUJUSTH qui a pour finalité de soutenir l'institution policière.

Ruth Cadet
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".