Valse des entraîneurs en D1

Entre démission et révocation, quatre entraîneurs, pas des moindres, ont déjà pris la porte de sortie de leurs clubs respectifs alors que l’on venait tout juste de boucler la septième journée du championnat national de première division. Plusieurs autres, selon les rumeurs qui circulent dans les couloirs de certains clubs, seraient placés sur un siège éjectable.

Publié le 2017-04-12 | Le Nouvelliste

Sur cette liste, le nom de James Morisset vient avant. En effet, incapable de qualifier le Don Bosco de Pétion-Ville (DBPV) pour la phase finale de la Ligue des Champions 2017-2018, et auteur d’un très mauvais début de saison avec le club trois fois champion national, l’ex-sélectionneur à succès de la sélection nationale U-17 s’est fait révoquer. Pour le remplacer, le président du club, Pierre Ford Jean-Baptiste, a fait appel à Kowsky Saint-Vil. Cependant, James Morisset, nommé directeur technique, reste dans l’encadrement technique de l’équipe ayant pour secrétaire générale Marie Elise Obas. Ralph Saint-Jean limogé Un revers de trop pour la doyenne des équipes issues du département de l’Artibonite, Eclair AC (Gonaïves). À domicile, ce dernier, lors de la 7e journée du championnat national de D1, a été pris au piège tendu par le Cavaly AS (Léogâne). Tout compte fait, l’équipe de l’Eclair AC a été battue 1-2. Cette nouvelle défaite n’est pas passée inaperçue. Comme conséquence immédiate, lundi 10 avril, l’entraîneur Ralph Saint-Jean a été démis de ses fonctions. La presse sportive gonaïvienne a fait savoir qu’il aurait reçu un chèque de 75 000 gourdes pour compenser son départ. Pour le remplacer, Marc Antoine Joseph (Ti Jocelyn) serait nommé à sa place. Gérald Beauvais viré Après sept journées de compétition, le Racing Club Haïtien, qui avait célébré ses 94 ans le 23 mars dernier, n’a toujours pas gagné dans le championnat national de D1. Sous la houlette de l’entraîneur Gérald Beauvais, le club le plus titré du pays (RCH) ne compte que quatre misérables points sur un total de 21 possibles. Menacé de la descente en division inférieure, comme c’est le cas pour son rival éternel, le Violette AC, le Racing Club Haïtien est à présent entre les mains de Wilfrid Montilas. L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale U-20 et ancien entraîneur de l’Inter FC (Grand-Goâve) remplace Gérald Toto Beauvais. Sa mission consiste à redresser la barre du navire raciniste. Jean-Renaud Abellard jette l’éponge L’équipe de l’AS Capoise, scindée pour donner naissance au Real Hope Academy, traverse une crise interne. Dans ce petit jeu, les résultats ne suivent pas. Sur les trois derniers matchs du championnat national de D1, le vieux Coq capois reste sur trois défaites. Sa dernière défaite en date : 1-2 à domicile contre le Tempête a fait tâche d’huile. Ainsi, Jean Renaud Abellard, qui avait, dans un premier temps, abandonné le navire de l’AS Capoise, a cette fois-ci démissionné. Pour le moment, le vieux Coq capois part à la recherche d’un autre technicien pour le remplacer. Toujours au Cap-Haïtien, si l’on se fie aux informations qui circulent dans la presse locale, l’entraîneur du Real Hope Academy, Sonche Pierre, serait, lui aussi, placé sur un siège éjectable. Par ailleurs, peu avant le coup d’envoi de la saison, David Clénor, qui avait conduit le Racing FC (Gonaïves) à la victoire au tournoi d’ouverture et au trophée des champions de l’édition 2016 du championnat national de D1, a claqué la porte de l’équipe de la terre salée. Ainsi, c’est Guliano Philippe, ex-défenseur central de l’Aigle Noir AC, qui dirige le Racing FC qui doit disputer l’ultime phase de la CFU Championship 2017, qualificatif pour l’édition 2018 de la Ligue des Champions. Il est à signaler que nous ne sommes pas encore à la première moitié de la saison 2017, et déjà, quatre entraîneurs démissionnent ou se sont fait limoger de leur poste. Ainsi, on est en droit de se demander : combien de techniciens perdront leur poste avant la fin de la saison ? On verra bien…
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".