BCEN/Contestations

Au Centre de tabulation des votes (CTV), la vérification se fait difficilement

Le processus de vérification des procès-verbaux est lancé, hier mardi, au Centre de tabulation des votes (CTV) comme l’avait ordonné le BCEN.

Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
20 déc. 2016 | Lecture : 4 min.
Le processus de vérification des procès-verbaux est lancé, hier mardi, au Centre de tabulation des votes (CTV) comme l’avait ordonné le BCEN. Cependant, trouver la méthodologie pour vérifier les 1 560 procès-verbaux, soit 12% et l’appliquer a été l’une des choses les plus difficiles pour les juges électoraux qui ont dû souvent élever la voix et taper sur la table pour avoir le contrôle de la situation et calmer les avocats de LAPEH, Pitit Dessalines et Fanmi Lavalas et du PHTK. C’est le BCEN qui s’occupe directement de la vérification au Ce
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.