Pour une société civile plus impliquée

L’Observatoire citoyen de l’action des pouvoirs publics haïtiens (OCAPH) lance, ce lundi 17 novembre 2014, à l’hôtel Le Plaza, son Programme de monitoring de l’action des pouvoirs publics (PROMAPP).

Jose Flecher
Par Jose Flecher
19 nov. 2014 | Lecture : 3 min.
L’Observatoire citoyen de l’action des pouvoirs publics haïtiens (OCAPH) lance, ce lundi 17 novembre 2014, à l’hôtel Le Plaza, son Programme de monitoring de l’action des pouvoirs publics (PROMAPP). Cette institution, à travers ce programme, se veut une plateforme où se rencontrent les différents acteurs de la société. Les responsables de cette branche de la société civile entendent créer des conditions pour un vrai dialogue entre les citoyens et les pouvoirs publics, entre les pouvoirs publics et les partis politiques... L’objectif poursuivi e
CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.