God save the Queen !!!

Editorial

Publié le 2012-06-04 | Le Nouvelliste

Dimanche, l'Angleterre a déployé les fastes d'une parade nautique dans le cadre des festivités du jubilé de la reine Elisabeth II. 60 ans de règne sans coup d'Etat ni kè sote, cela mérite une fête. Une flotte de mille bateaux de tous genres a sillonné la Tamise. « Kayaks, baleiniers, bateaux-dragons, péniches, gondoles ou navires militaires: tout ce que la marine a pu inventer comme embarcations, à voile, à rames ou à moteur, a levé l'ancre dans un parfait ensemble pour une procession bruyante et bigarrée, au son des cornes de brume et des vivats de la foule. L'armada hétéroclite a descendu, sur 11 km, le fleuve bordé des monuments les plus majestueux. On n'avait pas vu pareille flottille sur la Tamise depuis 350 ans, quand l'Angleterre de Charles II commençait à développer une flotte qui allait dominer les mers du monde entier », rapporte un journal français. Très beau spectacle en vérité que cette procession sur l'eau relayée par les compagnies de télévision en circuit fermé disponibles depuis peu ici. Ce qui a retenu l'attention de ceux qui n'ont rien à voir avec la reine et l'Angleterre ce n'est ni le faste, ni le symbolisme, ni la longévité de ce règne exceptionnel. Ce n'est pas non plus le paradoxe de cette monarchie constitutionnelle dans un pays en avance sur la démocratie tout en étant ancré dans son passé. Non, la beauté de ce dimanche froid et pluvieux était dans le port digne de la reine, insensible à la pluie et aux éléments. Pétrie de son devoir, des responsabilités de sa charge et de la nécessité de bien se comporter devant ses sujets qui n'en attendaient pas moins d'elle, la reine était belle à voir. Les Anglais, foule festive de plus d'un million de spectateurs et les dizaines de millions de téléspectateurs à travers le monde, ont dévoré des yeux cette vieille dame de 86 ans, droite dans sa robe blanche. On peut compter sur les doigts les têtes couronnées qui se portent aussi bien sur leur trône que la fille du roi Georges V. Qui se portent aussi bien tout court. Combien serions-nous à rester sous la pluie pour un tel événement ? Combien d'entre nous auraient bravé les éléments ? Qu'est-ce qui pourrait provoquer autant de ferveur chez les Haïtiens ? Ces questions, l'Angleterre les pose au monde entier. A chaque pays d'y répondre, à chaque peuple de tenter de faire l'examen de ses amours, de ses passions. En Haïti, il y a des lustres que plus rien - aucun événement, aucune personnalité, aucun fait - ne nous permet de communier dans une même ferveur. Non pas qu'à Londres il n'y avait pas des républicains qui trouvent cette affaire de royauté dépassée, mais quelle classe ces Anglais !!! « Parallèlement à la parade nautique, un "Big lunch" a réuni plus de six millions de personnes pour des pique-niques organisés en tous lieux. Dans les rues, mais aussi dans les pubs », relate encore Le Parisien. Pour compléter la messe, la communion autour d'une scène-table... « Que se serait-il passé si les Anglais avaient vaincu les Espagnols et les Français à Saint-Domingue, au XVIIIe siècle? Hier, nous paradions sur l'Artibonite ou le Bois-de-Chêne en signe de reconnaissance », selon un loustic imaginatif.
Frantz Duval duval@lenouvelliste.com Twitter:@dalfaz Retrouvez les éditos et les grands titres du Nouvelliste commentés chaque matin, entre 7 h et 8 h, sur Magik 9 (100.9 FM) ou www.magik9haiti.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".