Les Universités privées se dynamisent !

Société - Mesdames et Messieurs les personnalités Distingués invités Chers étudiants Mesdames et Messieurs Permettez-moi de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue et de me réjouir de vous accueillir dans cette remarquable chapelle que les Soeurs du Collège du Sacré-Coeur de Turgeau ont voulu gracieusement mettre à notre disposition. Puissent-elles ici trouver l'expression de notre gratitude et de notre encouragement à persévérer dans la formation de nos jeunes filles d'aujourd'hui, valoriser ainsi les femmes de demain et favoriser leur accès aux cercles du pouvoir. En effet, le statut des femmes continue de fournir le meilleur indicateur du degré de démocratie mais aussi...

Message des évêques d'Haïti

Société - Frères et Soeurs dans le Christ, 1- Nous sommes dans le nouveau temps liturgique de Carême, depuis le Mercredi des Cendres. C'est un temps qui nous prépare à la lumineuse fête de Pâques. Il nous semble entendre le Seigneur au début de sa mission: « Le Royaume des Cieux est là. Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle.» Mc 1, 15 2- Nous sommes poussière, nous retournerons en poussière. Alors, « cherchez le Seigneur, nous dit le Prophète Isaïe, tant qu'il se laisse son chemin, et l'homme pervers ses pensées! Qu'il revienne vers le Seigneur, qui aura pitié de lui,...

Le centenaire du Procès de la Consolidation

Société - J'ai constaté, qu'après Pradine C. Boileau, vous vous êtes penché sur le Procès de la Consolidation pour en raviver le souvenir. Un siècle après, ce procès demeure, par la rigueur de la procédure et la tenue impeccable des débats, l'acte de justice sociale le plus rentissant de l'histoire juridique du pays et un exemple éloquent de correction salutaire de dirigeants qui avaient reçu la charge de défendre et protéger les intérêts de l'État et de diriger les destinées de la Nation. Certains ont essayé, bien entendu sans succès, de ravaler ce procès à un acte pris en haine contre l'étranger...

Décentralisation et potentialités économiques des communes de Moron et de Chambellan.

Société - Présentation des Communes de Moron et de Chambellan Moron et Chambellan sont deux communes du Département de la Grand-Anse faisant partie de l'Arrondissement de Jérémie comme chef lieu. On y retrouve deux autres communes : Abricots et Bonbon. La Commune de Moron a 3 Sections communales ( Anote ou Tapion, Source Chaude, l'Assise ou Chameau) et Chambellan 2 sections ( Déjean et Boucan). Ce sont deux villes serpentines (comme une couleuvre) construites dans une sorte de couloir forestier situé entre le flanc de la Chaîne de Plymouth et la Voldrogue. Les routes sont en terre battue, en voiture la Commune...

Lettre ouverte. Son Excellence, Monsieur Boniface ALEXANDRE, Président provisoire de la République d'Haïti, Son Excellence, Monsieur Gérard LATORTUE, Premier Ministre

Société - Le Mouvement pour la Paix et la Concorde, promoteur de l'idée de l'organisation des Etats généraux en vue de la refondation de la nation haïtienne, est un espace de dialogue pour toutes les organisations, politiques ou non. Il vous invite à faire preuve de bon sens et de sagesse en repensant votre conception d'un dialogue national, dont l'espace de durée, si la montagne ne veut pas accoucher de malentendus et donc d'une bombe à retardement, devrait se situer entre 4 et 5 mois. On ne saurait faire l'économie, au cours de cette transition, de l'examen et de l'analyse, d'une part,...

Mathématiques

Société - Deux plus petits entiers naturels, mais symbolisant deux grands personnages. O : Un héros 1 : Un dictateur 0 (zéro) est un héros par son comportement dans certaines opérations mathématiques - Il n'accepte pas qu'on divise par lui : 2 sur 0 n'éxiste pas. - Il n'accepte pas qu'on augmente par lui : 2 + 0 = 2 - Il n'accepte pas qu'on diminue par lui : 2-0 = 2 - Tout devient 0 quand on multiplie par lui : 2 x 0 = 0 - Il n'accepte pas 0 exposant 0,ça ne donne rien 1(un) est un dictateur car...

A quand le grand démarrage du développement durable en Haïti ?

Société - Tout semble mais échapper dans cette société où les citoyens ne se mettent pas toujours d'accord sur les meilleures solutions à trouver aux problèmes urgents de l'heure. La santé, l'accès au savoir, le niveau de vie occupent pratiquement très peu de place dans les stratégies mises en place par les gouvernements qui se sont établi au timon des affaires de l'Etat Haïtien pour promouvoir le développement durable. Les gains de la croissance économique sont injustement répartis au point que la situation humaine des Haïtiens pour la grande majorité ne s'est nullement amélioré depuis le départ de Jean Claude Duvalier en...

La charité s'il vous plait

Société - Voilà un mot que l'on entend à chaque carrefour; mais retournons-nous pour voir celui qui le prononce. C'est un vieillard peut-être, un aveugle qui nous tend la main, un infirme, un enfant qui nous demandent du pain. Si nous ne pouvons pas donner de notre bourse, nous aurions pu donner de notre coeur. Mais nous passons... Alors que Jésus dans sa vie publique s'arrêtait sur son chemin pour entendre, consoler... et guérir. J'ai entendu cette réflexion, un jour, d'un pauvre homme qui demandait l'aumône à une femme chiquement habillée, une femme du monde: "Mais, vous auriez pu au moins me...

Brèves observations sur le régime constitutionnel haïtien

Société - Loin d\'être éteinte, la controverse autour de la nature du régime institué par la Constitution du 29 mars 1987 connaît aujourd\'hui un regain d\'actualité accentué, non seulement par l\'impasse politique et institutionnelle dans laquelle se trouve l\'Etat haïtien, mais aussi, par l\'émergence d\'un courant visant, sinon l\'adoption d\'une nouvelle constitution, du moins, la révision de celle actuellement en vigueur. Si un changement de constitution n\'est pas à l\'heure actuelle envisageable, l\'hypothèse d\'une révision constitutionnelle semble néanmoins souhaitable, dans la mesure où elle aboutirait à un régime équilibré. Sans doute, la grande nouveauté apportée par la Constitution de 1987 réside dans...

POURQUOI L'OPERATION BAGDAD EST-ELLE UN ECHEC ?

Société - L'homme incarnait les espoirs de tout un peuple. A l'instar du turc Mustafa Kémal ou d'un Nehru de l'Inde, celui qui aurait aimé faire revivre Charlemagne Péralte et qui s'indignait visiblement - décalage historique oblige - de ne pouvoir jouer le rôle de martyr qu'on attribua à Toussaint Louverture, promettait au peuple haïtien d'instaurer un nouvel ordre social grâce auquel la grande majorité des pauvres passerait de la misère noire à la pauvreté digne. Bien malin serait celui qui, à ce moment là, pouvait remettre en question la bonne foi ou les possibilités de miracle de l'homme. Tout portait à...

Dits et non dits

Société - CEP : nouveau scandale Le CEP a-t-il la vertu, comme Jupiter, de rendre fous ceux qu'il veut perdre ? Comment comprendre, en effet, qu'après les gâteries dont on abreuve ses membres - salaires élevés, véhicules de luxe, etc. ils prennent encore le risque d'exiger du Premier ministre 2,9 millions de dollars soit environ 10 millions 730 mille gourdes par moi, pendant dix mois, pour la campagne de sensibilisation et d'éducation civique et Primes de risque pour les neuf conseillers. M. Patrick Féquière, président de Commission des Opérations électorales au CEP qui a dévoilé cet acte qu'il qualifie de lèse-patriotisme, et...

Paix à M. Aubelin Jolicoeur

Société - L'une des Figures Proéminentes de la Presse est partie pour l'au-delà. Ainsi, nous avons appris avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort de notre grand et Illustre collaborateur Aubelin Jolicoeur, ce jourd'hui 14 février 2005, au Centre Hospitalier Christian Martinez de Jacmel, Haïti, à une (1) heure de l'après-midi à l'âge de quatre-vingt-un (81) ans. Monsieur Aubelin Jolicoeur a été durant sa longue vie Secrétaire d'Etat du Ministère de l'Information en 1986, sous le gouvernement du Général Henry Namphy. Il écrivait la chronique "Choses et gens entendus" dans les colonnes du Nouvelliste et "Regard sur notre société"...

L'envoi d'un mauvais signal

Société - Ce que j'observe de façon à la fois amusée et effarée, c'est la fuite devant les responsabilités. Quand on est au timon des Affaires, au service de l'Etat, quelle que soit la bavure commise par les forces de l'ordre, celles-ci assument. A fortiori, leurs supé lâche assassinat de quatre policiers dans le quartier de Clercine durant les trois jours gras, la Police décide d'une opération punitive contre une base tenue par des néo-militaires à Frères. Sans en aviser aux dommanges pouvant en être causés au sein de la population civile: les riverains et les passants. Comme de fait, un parent...

Insurrection générale contre la division en Haïti... Le Comité scientifique du CNHS est né...

Société - Conscient du fait que pour la réalisation des tâches de refondation de la nation, le pays aura besoin aussi de ses élites, le CNHS s'est doté d'un bras technique composé de professionnels éprouvés émanant de tous les secteurs de la divison sociale du travail. Il a été mis en place le 12 décembre un COMITE SCIENTIFIQUE regroupant des professionnels divers (santé, éducation, environnement, agriculture, économie, science politique etc...). Le combat pour la concorde nationale et le règene de la paix en Haiti exige que soit décrètée "L'INSURRECTION GENERALE" contre la DIVISION. Il nous faut "copuler" les réalités, jusque-là, idéologiquement antagonistes...

Pour un Parlement fort et actif

Société - Les élections sont à l'ordre du jour : le décret électoral et le calendrier électoral sont prêts. On pense, avec raison, que les élections sont un moyen de sortir d'une crise sur la nature de laquelle il n'y a pas de consensus. La période actuelle, il est vrai, charrie un manque de confiance dans les institutions, les acteurs politiques, les discours et inquiétude pour l'avenir. De manière générale et négative, l'impression est nette que les acteurs politiques ne sont pas bien imbus de l'importance des défis à relever. S'ils sont conscients qu'il faut rompre avec le passé, ils sont loin...