La Dr Adeline Jocelyn Verly s’éteint à Ottawa

Société - Par Eddy Cavé Avec le départ précipité d’Adeline Jocelyn Verly pour l’au-delà, c’est une amitié de plus de 60 ans qui disparaît pour moi. Une amitié née à la fin des années 1950 à Port-au-Prince après son mariage avec le Dr Jean Verly et qui n’a pas seulement survécu aux aléas de la vie et aux caprices de l’émigration. Cette  amitié s’est renforcée au fil des décennies, en particulier depuis qu’elle s’est établie à Ottawa en 2004 avec sa fille Nathalie, son gendre Sébastien Raphaël et leurs petits-enfants Victoria et Olivier. Habitant à moins de 10 km de distance les uns des...

Un projecteur est éteint dans le firmament musical haïtien.

Société - Islam Louis Etienne C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que je m’adresse à vous ce soir. Le Maestro de l’Orchestre Septentrional  François Nikol Levy  nous a quittés ce matin. On ne saurait jouer aucune musique éternellement sans arrêt. Il y a un temps pour jouer et un temps pour changer de partition. Le maestro a non seulement changé de partition, mais aussi de décor. Un ACV sévère a eu raison de lui à l’hôpital Bernard Mew à l’âge de 73 ans. Nous, Haïtiens, perdons un passionné de la musique et un grand musicien  que nous aimions autant qu’il nous aimait. Nous, Capois,...

L’impact des photos filtrées via Instagram sur les représentations corporelles des adolescentes

Société - De nos jours, plus de 89% des adolescents possèdent un smartphone et y passent en moyenne deux heures par jour (Maurice, 2018).  La génération d’aujourd’hui qu’on appelle « Génération C » a envahi les nouvelles plateformes numériques. À noter que le « C » sous-entend les termes de : connexions, création, communauté et curation (Marchand, 2016). Avec l’ampleur des réseaux sociaux tels que Facebook, Tiktok,Instagram entre autres, les interactions ont donné naissance considérablement à toutes sortes de comportements et d’attitudes nouvelles. Selon Tisseron, le virtuel est un élément indispensable au psychisme de l’adolescent. Il est un moyen qui permet aux adolescents de vaincre l’isolement. C’est pourquoi il est...

Le Moussa : entre Moïse et la mousse

Société - Par : Prof. Jean-Rony Monestime André,  L’homme mange d’abord pour se nourrir  mais aussi pour le goût, le plaisir et la fierté. Au cours des ans, la gastronomie a été toujours un élément identificateur de tribus, de peuples, de nations, d’ethnies, voire de races. Selon Carlo Petrini, elle est « un outil politique d’affirmation des identités culturelles…(Le Monde diplomatique, août 2006) ». Un plat peut aider à mieux explorer le pourtour social d’un Etat, d’une république, d’un royaume et d’un empire. Il est souvent le coefficient de corrélation qui quantifie la robustesse du lien linéaire entre les citoyens d’un pays et leur goût....

Diskou Rektè Inivèsite Leta a nan okazyon Fèt Drapo ak Inivèsite 18 me 2020

Société - N ap komemore Fèt Drapo ak Inivèsite ane sa a nan yon kontèks espesyal : yon pandemi ki  parèt bridsoukou epi ki soti pou l boulvèse tout peyi  sou latè san l pa epaye pèpap. Nan majorite peyi  sa yo, pifò aktivite politik, ekonomik, sosyal kanpe. Lekòl ak Inivèsite pran gwo kou. Nan peyi d Ayiti, otorite yo blije pran menm mezi sa yo tou. Nou te deja ap viv yon sitiyasyon malouk. Kowona a vin la a tankou abse sou klou.  Ou kwè nou mezire tout konsekans konjonkti sa a genyen sou ekonomi peyi a, sou sosyete a ?...

Palmes d’or pour M. Mosanto Petit

Société - Puisque se confiner, c’est-à-dire rester chez soi, n’est pas dans nos habitudes, l’instinct grégaire après deux semaines de cloitre me fit entendre l’appel du large. Ne voulant pas imposer ma présence à des amis, mon errance me conduit à Thara’s. C'était dimanche et puisque les orgues dans nos églises se sont tues, j’avais inconsciemment ce besoin de sentir ma petitesse et de me relier à l’énergie renouvelant toute chose. Thara’s pour beaucoup de ma génération est ce lieu mythique ou pour un soir, nous avons déposé nos soucis et nos courbatures pour éterniser nos souvenirs à défaut de notre jeunesse. C’était...

Ti Manno, la voix de la voie…

Société - Antoine Rossini Jean-Baptiste, dit Ti Manno, nous indique toujours la voie à suivre, à travers ses différentes chansons. Ti Manno utilisait la musique pour faire passer des messages chansons. Il y a toujours un « message à retenir » dans les œuvres de Ti Manno. L’artiste fait toujours preuve d’un‘’esprit critique’’ dans ses textes. Il critique les vices de la société, dénonce les abus de pouvoir, reprouve les abus sexuels et désapprouve les discriminations sociales, le racisme, l’égoïsme. Le musicien Ti Manno est né le 1er juin 1953 aux Gonaïves, connu d’abord sous le nom de ''Emmanuel Jean-Baptiste''. Ensuite, il devient officiellement Antoine...

COVID-19: Les sages-femmes haïtiennes assurent la continuité des services de santé maternelle et de santé sexuelle et reproductive

Société - L’Association des Infirmières Sages-Femmes d’Haïti (AISFH) organise, avec le support de l’UNFPA, le Fonds des Nations Unies pour la Population, une enquête en ligne financée par les Affaires mondiales Canada (AMC), auprès de l’ensemble de ses membres répartis dans tout le pays. Cette enquête qualitative s’étale sur 2 semaines. Elle vise à se renseigner sur l’environnement de travail des sages-femmes dans cette période de crise sanitaire provoquée par le coronavirus, de sorte à voir comment appuyer le ministère de la Santé publique et de la Population pour la poursuite des soins de santé maternelle et de santé reproductive. L’enquête adresse...

Pour saluer le départ de Mario Théard…

Société - « Quand tu souffriras beaucoup, regarde la douleur en face, elle te consolera elle-même et t’apprendra quelque chose. Efforce-toi d’être simple, de devenir utile, de rester libre et attends pour nier Dieu, que l’on t’ait bien prouvé qu’il n’existe pas. » Dumas Fils Kern E. Jean-François Tous ceux qui pensent savent que la mort est inéluctable. Pourquoi donc certains morts nous affectent-ils tant comme des catastrophes, pour que le souvenir des personnes aimées nous hante et nous affecte comme une écharde pour une douleur lancinante ? Mario Théard a passé l’arme à gauche, le samedi 8 février 2020 au Baptist Hospital loin de la...

En l’absence d’un centre de détention, des mandats d’amener ne peuvent être mis à exécution dans la cité de l’indépendance.

Société - Il n’est plus un secret de polichinelle pour personne que le système carcéral haïtien va de mal en pis. La juridiction des Gonaïves n’est pas exempt de cette situation suite à la dernière tentative d’évasion à la prison civile des Gonaïves suivie d'actes de viol sur des femmes incarcérées dans les cellules dudit centre de détention. Les détenus ont tous été transférés vers d’autres centres carcéraux du pays. Depuis, la cellule de rétention du commissariat Toussaint Louverture qu'est l’unique espace construit pour accueillir au maximum 5 prévenus, est transformée en un véritable centre carcéral. Actuellement, on enregistre près de 50  détenus entassés dans...

Covid-19 : Haïti a besoin de grands investissements agricoles

Société - Depuis la période post-indépendance, les moyens de production nous échappent année après année. À cet effet, pas mal de plaidoyers ont déjà été publiés sur le sort de notre agriculture. Cependant, aucune action de taille n’a été réalisée ou n’est encore réalisée. Ce qui fait que la courbe de l’importation est toujours ascendante, et pour la plupart de nos concitoyens, leur alimentation dépend des produits venant de la République voisine… Or en pleine crise de coronavirus, les zones frontalières ne sont pas accessibles aux marchand.e.s voulant s’approvisionner en produits comestibles, etc., une situation qui entraîne de la frayeur et qui nous sera très néfaste du...

Pour la reconstruction de l'église de Milot

Société - Henri J. Piquion J’ai été réveillé hier par la nouvelle que l’église de Milot a brûlé. Je ne rêvais pas car j’ai pu voir les images retransmises par tous les médias sociaux des flammes qui montaient au ciel. C’était au lendemain de Pâques. Personne n’aurait été surpris de s’entendre dire que ce « désastre » (Prosper Avril) est le prix à payer pour nos inconduites chroniques, mais que les flammes emportent loin de nous les saletés dont elles nous ont purifiés. Fermons-nous les yeux et croyons que cet incendie, qui n’est en réalité, qu’un malheur de plus dans notre catalogue de misères,...

Célébrer Pâques entre panique et retour à l’essentiel

Société -  « Le sens de notre vie et le sens de notre mort, c’est tout un. C’est la manière de mourir qui signe et scelle le sens d’une existence. …. La proexistence qui fut la loi de sa vie sera aussi la loi de sa mort. Jésus a vécu pour, il mourra aussi pour »[1]. Les vapeurs de désespoir s’assemblent et annocent un hiver apocalyptique. Déjà la vague pandémique galopante a emporté des milliers de vie. Le village mondial est touché. Un mal hideux tenaille le quotidien de scientifiques, philosophes, croyants: le redoutable Covid-19, un défi et une menace.  Le luxe...

La vie et ses conditions existentielles

Société - La vie! Qu'elle est merveilleuse, la vie! Mais, prenez-vous le temps de réfléchir aux conditions  qui garantissent ce précieux cadeau ? Et pourtant, au delà de toutes sortes de croyance, la vie en général est le fruit de plusieurs paramètres auxquels les êtres complexes, en particulier, sont existentiellement attachés. Faisons l'énumération de ces conditions et voyons ensemble comment elles sont indispensables à la vie, en tenant compte des considérations purement scientifiques de leur importance. 1ère condition: l'énergie  L'énergie est la source première de la vie. Dans le cas qui concerne NOUS Terriens, c'est le Soleil, notre étoile locale, qui joue...

Le Covid-19 et la philosophie du porc en Haïti

Société - En Haïti, dans l’indispensable croisade nationale contre la pandémie de Covid-19, les accusations de « charlatanisme » lancées contre de courageux épidémiologues et infectiologues du pays par des « intellectuels organiques » inféodés au pouvoir en place, la violence passionnelle de leurs réactions et, en passant, l’opprobre jeté contre toute attitude critique à l’égard des titulaires du pouvoir pour leur médiocre gestion de la crise sanitaire provoquée par le virus témoignent d’une dangereuse confusion, à la limite de l’obscurantisme et de l’anti-intellectualisme. Ces réactions ont curieusement quelque chose en commun avec ce qu’un jeune politologue haïtien, John Miller Beauvoir, appelait récemment sur les réseaux...