Toutes les communes des Nippes enfin accessibles par voie terrestre

Le tremblement de terre du 14 août 2021 a coupé plusieurs communes du département des Nippes du reste du pays. Une semaine plus tard, il était quasiment impossible d’atteindre, par voie terrestre, les communes de Plaisance du Sud et des Baradères en passant par Cavaillon. Avec les interventions du ministère des Travaux publics, Transports et Communications (TPTC), toutes les communes deviennent accessibles. Seul le tronçon reliant Arneau et Petit-Trou de Nippes en passant par Morne-Saut reste impraticable.

Publié le 2021-08-24 | lenouvelliste.com

Les premiers travaux du ministère des Travaux publics après le tremblement de terre consistaient, en plus de participer au sauvetage des vies sous les décombres, à déblayer les routes et enlever les décombres. Dans le département des Nippes, l’apport de cette institution est également sollicité dans l’approvisionnement de l’aide. À partir du lundi 23 août 2021, toutes les communes de ce département deviennent enfin accessibles par voie terrestre avec le déblayage de la route de Plaisance du Sud. Un ouf de soulagement à la fois pour les décideurs, les institutions mais aussi les particuliers impliqués dans la distribution de l’aide aux victimes. Pour le moment, l’on procède au déblaiement des routes secondaires à l'enlèvement des décombres dans les écoles et des espaces publics avant de se pencher sur les maisons privées.

Ainsi, le matériel du ministère des Travaux publics est remarqué un peu partout dans les Nippes. Notons que l’emphase a été mise sur les communes de Plaisance du Sud et des Baradères. Plusieurs équipes ont été mobilisées dans d’autres zones afin de faciliter le passage dans ce département.

Le mardi 24 août, trois équipes du ministère des Travaux publics ont été aperçues au niveau des communes de l’Azile et de Fond-des-Nègres. Ces travaux concernent surtout le déblaiement de certains espaces publics comme les églises et les écoles. L’idée, selon le directeur départemental du MTPTC, est de favoriser la reprise de certaines activités dans les régions touchées par le séisme qui a affecté plus de 32 000 familles dans cette partie du pays.

À l’Azile, l’on commence à enlever les décombres dans le Centre de développement d’enfants de l’église de Siloé. Aussi se démène-t-on à enlever les déblais en vue du déblocage des routes dans les localités de Tournade, de Valade et de Roche-Miel, toutes des localités de la commune de l’Azile. Si tout se passe bien, d’ici une semaine, toutes les routes de cette commune seront libérées et les espaces déblayés.

Pour M. Augustin, ces travaux concernent toutes les communes du département affectées par le tremblement de terre. L’un des objectifs fixés est d’enlever les décombres dans les écoles et les églises afin de permettre, entre autres, aux responsables des établissements scolaires de mieux préparer la rentrée des classes prévue dans moins de deux semaines selon le calendrier rendu public par le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP).

Le ministère des Travaux publics, Transports et Communications, à travers sa direction départementale des Nippes, s’active à permettre la reprise des activités dans les différentes communes touchées par le séisme du 14 août dernier. Après le déblayage des routes, les décombres sont sur le point d'être enlevés dans les espaces publics. Des initiatives vivement applaudies par la population. Mais sans une aide d’urgence à bien d’autres niveaux, nombreux sont ceux qui n’arriveront pas à se relever après cette catastrophe.



Réagir à cet article