Élizabeth Pierre, Miss Massachussets à l’assaut de Miss America 2021

Élizabeth Pierre a été couronnée Miss Massachusetts le samedi 17 juillet dernier. Cette jeune Haïtiano-Américaine de 23 ans qui participera à la 100e édition de Miss America en décembre 2021, s’engage à amplifier la voix et le leadership des jeunes tout en se consacrant à changer les perspectives et les stéréotypes entretenus a à l’égard de la communauté haïtienne aux États-Unis.

Publié le 2021-08-25 | lenouvelliste.com

« C'est un honneur de représenter la communauté haïtienne et noire sur cette plateforme nationale. J'espère partager des histoires de joie et de positivité car trop souvent, les histoires que nous entendons sur les deux cultures se concentrent sur le négatif. J'espère que cela permettra à davantage de jeunes femmes de sentir qu'elles ne sont pas seules dans ce voyage et qu'elles m'ont dans leur camp », affirme Élizabeth Pierre, auparavant Miss Cambridge, qui a raflé la couronne de Miss Massachussetts 2021.

Née de parents originaires de Jacmel et de Port-au-Prince, Élizabeth Pierre a décroché un diplôme en développement humain et sciences de la famille de l'université de Syracuse en 2019 et débutera un programme de master en travail social clinique au Boston College cet automne. Socialement engagée, elle se dit que chacun peut avoir un impact important, même à petite échelle, sur la vie des autres. « Chaque matin, lorsque je me réveille, je pense à ce que je peux faire pour apporter de la positivité, de la joie et de l'espoir à ceux qui m'entourent. Lorsque nous nous rappelons à quel point nous sommes interconnectés en tant que communauté, je pense que cela peut nous donner le "pourquoi" dont nous avons besoin pour continuer à avancer ».

C’est d’abord son amour pour la danse qui incite Elizabeth à prendre part à cette compétition. « J’étais impatiente de me produire sur une scène. En me préparant pour les autres parties du concours, je suis tombée en amour avec la sororité, le développement professionnel et l’opportunité de laisser un impact dans sa communauté qu’offre l'organisation. Miss America est également le plus grand fournisseur de bourses d'études pour les femmes aux États-Unis. J'aime donc leur volonté d'aider les jeunes femmes à atteindre leurs objectifs académiques ». En remportant la couronne de Miss Massachussetts face aux 21 autres postulantes, Élizabeth bénéficie d’une bourse d’études de 12 000 dollars, en plus d'un prix préliminaire de 400 dollars pour son talent et d'un prix de 150 dollars pour sa prestation sur le tapis rouge.

Mais il ne faut point croire que tout a été facile pour la jeune femme qui a dû prouver au jury et au public qu’elle était véritablement capable de représenter l’État du Massachussets. « À de nombreux moments, j’avais l'impression de ne pas être à ma place ou de ne pas mériter d'être là. Par rapport aux autres femmes, j'avais un budget plus modeste, moins d'expérience et moins de connaissances. J’ai réalisé que c'était l'occasion de faire entrer davantage de jeunes femmes comme moi dans cette organisation et de leur rappeler qu'elles sont les bienvenues dans tous les espaces. C'est ce qui m'a permis de continuer », avoue celle qui a acquis plus de maturité après cette expérience.

En tant que Miss, la jeune femme veut avant tout amplifier la voix des jeunes. « D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu la passion de donner du pouvoir à nos jeunes. Pendant trop longtemps, les jeunes ont été exclus des sphères de leadership en raison de l'hypothèse selon laquelle ils n’en étaient pas capables. Avec le travail que je fais chaque jour, je constate que cette hypothèse est loin d'être vraie et que les jeunes méritent d'avoir plus d'occasions de diriger. Je suis déterminée à faire de mon année en tant que Miss Massachusetts l'année des jeunes voix ». Rare femme noire à accomplir cette exploit, elle s’engage aussi à rallier dernière elle tous et toutes. « En tant que représentante du Massachusetts, c'est mon travail de rassembler des personnes de cultures et d'identités différentes. Cela exige de la passion, de l'adaptabilité et la capacité de se rapprocher des autres. Mon expérience en tant qu'aspirante assistante sociale a nourri ces capacités et m'a permis d'exceller dans ce rôle jusqu'à présent » avance Élizabeth qui tout au long de la pandémie, a lancé une collecte de nourriture et de fournitures pour face à l'insécurité alimentaire qui a presque doublé dans le Massachusetts. Une initiative qui a permis d'approvisionner 6 villes différentes.

Première candidate d'origine haïtienne à être élue Miss Massachussets, Elizabeth concourra bientôt à Miss America. Beaucoup espèrent qu’elle pourra inscrire son nom en lettres d’or à cette compétition d’envergure à l’instar de Marjorie Vincent américaine d’origine haïtienne, Miss Illinois qui a été sacré Miss America 1991. « Je voudrais que l’on se souvienne de moi comme une femme qui se consacre à changer les perspectives et les stéréotypes de la communauté haïtienne. J'espère mettre en lumière notre résilience, notre ténacité et notre force inébranlable. Toutes ces choses ont permis à la culture haïtienne de prospérer et c'est quelque chose que je veux que les générations futures nées en Haïti, en Amérique et dans le monde entier apprécient. Bientôt, les gens seront autorisés à voter pour leur candidate préférée pour le poste de Miss America. J'aimerais que la communauté haïtienne me soutienne de cette façon. Gardez les yeux ouverts pour l'annonce officielle ! », a confié Élizabeth Pierre qui nous invite à rester connectés avec elle sur les réseaux sociaux pour être au fait des menus détails relatifs à son règne en tant que Miss Massachussets et sa prochaine participation à Miss America.



Réagir à cet article