Jeux olympiques de Tokyo 2020

Darrelle Valsaint Jr croisera les gants avec un boxeur de la RDC aux JO de Tokyo

Il ne reste que trois athlètes haïtiens qui sont encore présents aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, après les éliminations en cascade de Sabiana Anestor (judo), Émilie Faith Grand-Pierre (natation) et Lauren Anna Lee (taekwondo). Dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 juillet, deux d’entre eux entrent en lice. Il s’agit de Darrelle Valsaint Jr (boxe) et Davidson Vincent (natation). Clin d’œil sur le calendrier de nos représentants au Japon. 

Publié le 2021-07-27 | lenouvelliste.com

Le jeune boxeur haïtien Darrelle « Blast » Valsaint Jr, qualifié pour les huitièmes de finale du tournoi olympique suite au forfait de son adversaire (poids moyen) en seizièmes de finale, se prépare à en découdre avec le représentant de la République démocratique du Congo (RDC), à savoir Tshama Mwenekabwe, surnommé « cœur de lion ». Ce dernier, le lundi 26 juillet, à l’Arena de Kokugikan, avait pris la mesure du Camerounais Seyi Dieudonné Ntsengue (3-2) après trois rounds.

Étant en jambes depuis son invitation à prendre part aux Jeux olympiques, Darrelle Valsaint Jr espère faire mieux que Mike André Berto qui, après une défaite au premier tour des Jeux olympiques d'Athènes (Grèce) en 2004 contre Xavier Noël alors qu’il représentait Haïti, avait décidé de prendre la nationalité américaine.

Le nageur Davidson Vincent (100 mètres papillon), qui entrera en lice, le jeudi 29 juillet au centre aquatique de Tokyo, affrontera deux Africains, quatre Asiatiques et un Sud-Américain. Davidson Vincent s’élancera dans la série II. Il aura pour mission de défendre avec bravoure les couleurs d’Haïti à ces Jeux olympiques de Tokyo. Les adversaires de Davidson Vincent sont : Steven Aimable (Sénégal), Abeku Jackson (Ghana), Abbas Qali (Koweït), Moon Seungwoo (Corée du Sud), Sajan Prakash (Inde), Navaphat Wongcharoen (Thaïlande) et Ben Ockin (Paraguay).

En athlétisme, le dernier représentant d’Haïti aux Jeux olympiques de l’été 2020 sera l’athlète de 100 mètres haies Mulern Jean (née le 25 septembre 1992), entraînée par Joey Neimon Scott. Au stade olympique de Tokyo, le 31 juillet, elle débutera l’épreuve au premier tour.

En 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil, elle était sur place pour représenter Haïti dans l’épreuve du 100 mètres haies, mais elle avait été disqualifiée à la surprise quasi générale. Dans l’attente de connaître l’identité de ses adversaires, Mulern Jean (28 ans) espère conquérir à nouveau le cœur de ses fans.



Réagir à cet article