L’aventure commence pour Eden Bérandoive, Miss Haïti Univers 2020

Publié le 2021-05-07 | lenouvelliste.com

Eden Bérandoive, retenez bien ce nom pour les prochains jours. C’est elle qui représentera Haïti à la 69e édition de Miss Univers. Si la grande finale est prévue pour le 16 mai 2021 au Seminole Hard Rock Hotel & Casino Hollywood en Floride, mademoiselle Bérandoive est arrivée à Miami ce 6 mai toute excitée à l’idée d’entreprendre cette aventure qui ne fait que commencer. 

« Je vous remercie de supporter Haïti à ce concours », se réjouit Eden Bérandoive, qui croit que c’est d’abord d’Haïti qu’il s’agit alors même que c’est elle qui a été désignée par Miss Haïti Organisation pour représenter notre bicolore à ce concours en marge d’une sobre cérémonie le dimanche 6 décembre 2020. « J’ai besoin de tout votre support. J’ai besoin de vous savoir derrière moi. Aimez, commentez et partager les contenus qui ont rapport à Haïti sur les pages officielles du concours sur les réseaux sociaux », a-t-elle ajouté, tout en invitant les internautes à d’abstenir de commentaires négatifs.

Dès maintenant, le grand public est invité à voter pour sa qualification automatique dans le top 21 du concours en votant via l’application de Miss Univers ou sur le site même. Vous trouverez le lien en question dans la bio de son profil Instagram. Le premier vote est gratuit. Cependant, vous pourrez toujours payer avec votre carte bancaire pour lui en attribuer d’autres. 

« Je suis à la fois excitée et stressée à l’approche du concours qui va débuter, mais je me suis promis de vivre l’aventure à fond et de faire de mon mieux pour représenter mon pays », confie la jeune fille de 24 ans, originaire d’Aquin, quelques heures après son arrivée à Miami.  

Sous son petit air fragile, que l’on prendrait pour de la timidité, Eden cache une détermination à toute épreuve. Celle qui succède à Gabriela Clesca Vallejo, Miss Haïti Univers 2019, a lors de sa participation au concours Miss Panamerican 2019, fait partie du Top 8 du concours, remporté le titre de Miss Élégance et ramené en Haïti la couronne de Miss Internet International.

Dans cette nouvelle édition où elle est en lice pour remplacer Zozibini Tunzi, première femme noire d'Afrique du Sud à remporter la couronne de Miss Univers, en décembre 2019, Eden demeure confidente. Toute une équipe la soutient. Le comité de Miss Haïti bien sûr, mais aussi des anciennes miss et postulantes à ce concours, sans oublier les fans. Cette année, la jeune modèle qui a étudié les relations internationales à l’ANDC portera les bijoux du célèbre styliste et designer Charlie Lapson, qui a travaillé avec de grosses pointures d’Hollywood, telles que Jennifer Lopez et Vanessa Williams. 

Dans sa trousse, elle emporte aussi les créations de designers dont la réputation n’est plus à faire, à l’instar de Jovana Louis Benoît, Waïna Chancy et Ndigostudio, Fernando Marin, Steven Khalil et d’autres showroom de LA et de Miami. Le fameux costume national, attraction phare du concours, est une réalisation signée Minokan sur une idée de Sabine Désir. Il s’inspire de la Citadelle Laferrière, nous apprend-elle. « C'est un message lancé au monde entier à travers Miss Univers pour rappeler qu'Haïti est la première République noire libre au monde ayant débuté dans un autre sens, à une autre époque, l'idéologie et le mouvement "Black lives matter ", c'est un rappel fait aussi à chaque haïtien sur leur histoire, leur origine et par-dessus tout sur la nécessité de retrouver cette union qui nous a rendu fort par le passé afin de redorer le blason de notre pays », explique Eden Bérandoive, à qui nous souhaitons bonne participation à ce concours où nous avions vu Raquel Pélissier être sacrée Première dauphine du Concours Miss Univers en 2016. 



Réagir à cet article