Le DG de l'ONAPE et trois autres employés du ministère de l'Education kidnappés

National - Le directeur général de l'ONAPE, le Dr Hervé Boursiquot, a été enlevé dimanche soir sur la route de Frères, commune de Pétion-Ville. Selon une source, M. Boursiquot était seul à bord de sa voiture quand il a été kidnappé. Cet enlèvement s'est produit quelques heures après celui de six employés du ministère de l'Education nationale (trois se sont échappés avec le support de la police). Ces derniers travaillent pour la plupart au service de paiement de la Direction administrative du ministère. Ils étaient convoqués afin d'accélérer le processus de paiement des enseignants dans l'Ouest.  Alors qu'ils étaient à bord d'une Toyota Land Cruiser tout-terrain...

Le taux de change et les prix des carburants en temps de «peyi lock » ce 26 septembre 2022

National - Le pays s’enfonce davantage dans la crise suite à la décision du gouvernement de fixer le prix de la gazoline à la pompe à 570 gourdes, le diesel à 670 gourdes et le kérosène à 665 gourdes. Leur prix respectif était 250 gourdes, 353 gourdes et 352 gourdes. Cette hausse généralisée des prix soulève la colère de la population à travers le pays. Après une trêve à la fin de la semaine écoulée, le pays entame ce lundi une troisième semaine de paralysie ponctuée de blocages des rues, de pillage et d’incendie d’entreprises publiques, privées et d’ONG. Ceci sur fond d’une...

Sanctions, fourniture d’armes, appui au gouvernement Henry, services consulaires, les réponses de l’ambassade américaine en Haïti

National - Le Nouvelliste : Le Nouvelliste a relevé une déclaration dans le dernier communiqué de l’ambassade : « Les États-Unis condamnent fermement les actes de violence, de pillage et de destruction perpétrés récemment en Haïti et ceux qui ont provoqué ces événements à leurs propres fins ».     Qui sont, selon l’ambassade, ceux qui « ont provoqué ces événements à leurs propres fins » ?    Dans un article du Miami Herald qui cite Juan Gonzalez il est dit : « Les violentes manifestations qui ont plongé Haïti dans le chaos et l'anarchie sont "financées par des acteurs économiques qui risquent de perdre de...

Crise de carburant: de plus en plus d'hôpitaux en difficulté

National - Depuis deux semaines, il ne se passe pas un jour sans une note émanant d'un hôpital visant à tirer la sonnette d'alarme ou tout simplement à annoncer un arrêt de travail face à l'indisponibilité du carburant. La dernière en date est celle de l'hôpital Bernard Mevs qui, dans une note rendue publique ce 27 septembre 2022, annonce une réduction du personnel et des services disponibles. "La crise de carburant qui sévit actuellement dans le pays nous a contraint à mettre en place un plan d'urgence avec réduction de notre staff et des services disponibles, au détriment de nos fidèles patients", se...

Grève générale réussie, les gangs bloquent le terminal pétrolier, le gouvernement dit avoir « le contrôle » du pays                                      

National - Le terminal de Varreux où est stocké 70 % des produits pétroliers d’Haiti a entamé ce mardi 27 septembre sa quinzième journée de fermeture provoquée par le chef du regroupement de gangs armés dit G-9, Jimmy Chérizier. « Bonjour. Rien n’a changé », a confié à Le Nouvelliste une source proche du terminal, mardi 27 septembre, en début de journée alors que l’impact de la non disponibilité des carburants se faisait sentir au niveau de certains services essentiels.                          « Nous fonctionnons grâce à des réserves stratégiques. Elles sont presque épuisées », a confié Guito...