Encore une tragédie haïtienne?!

National - Près de dix mille de nos compatriotes sont coincés à la frontière entre le Mexique et les États-Unis d’Amérique, fuyant l’insécurité, la misère, espérant la clémence de l’Administration démocrate, soulevant la pitié de téléspectateurs, internautes du monde entier. Dans la même situation de grande désespérance, d’autres compatriotes se font refouler de la République voisine qui, dans ses déclarations diplomatiques, exprime, en dépit de cela, une sorte d’empathie envers l’État voisin encombrant parce que délinquant. Dans ces deux cas de migration tragique et débridée d’Haïtiennes et Haïtiens, le Rassemblement des Démocrates, Nationaux, Progressistes (RDNP) prend le temps d’observer que de nombreux...

Morts, accords et la vie qui va

National - En Haïti, il suffit d’être d’extraction populaire et non armé pour se faire tirer dessus par… la police. Comment le tournage d’un clip peut-il tourner au carnage ? Pourquoi des policiers ont-ils ouvert le feu sur des jeunes alors que, selon des témoins, il était évident que c’était du cinéma ? Auraient-ils fait pareil dans n’importe quel quartier ? Et  y aura-t-il enquête et sanctions ? Et comment la société haïtienne peut-elle vivre avec cela comme si de rien n’était ? Et tel penseur pour club de riches perdu dans ses hauteurs dira qu’il ne faut pas parler de lutte des classes. Et les partis politiques...

Crise à la frontière: tous les migrants ont quitté leur campement au Texas

National - Tous les migrants qui se massaient sous un pont de la ville de Del Rio, au Texas, ont quitté leur campement de fortune, a affirmé vendredi le ministre américain de la Sécurité intérieure Alejandro Mayorkas, alors que le gouvernement est empêtré dans une nouvelle crise migratoire à la frontière avec le Mexique. "Aujourd'hui, nous n'avons plus de migrants dans le campement sous le pont", qui a compté jusqu'à 15.000 personnes dont de nombreux Haïtiens en fin de semaine dernière, a dit M. Mayorkas lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche. Environ 2.000 personnes ont été expulsées par avion...

Les remous de l'actualité

National - Marie Suzy Legros est réélue bâtonnière des avocats de Port-au-Prince Marie Suzy Legros a été réélue bâtonnière des avocats de Port-au-Prince ce vendredi 24 septembre au cours des élections organisées à l'hôtel Montana. Madame Legros a été réélue sur un score écrasant: 139 voix. Son rival Me Jacquenet Oxilus n'en a récolté que 40. Deux frères enlevés jeudi soir dans une station d'essence à Turgeau Mackenley Mogène, un employé de la Direction générale du budget, et son frère dont l’identité n’a pas été révélée, ont été kidnappés, dans la soirée du jeudi 23 septembre 2021, à la station d’essence de...

Une journée avec les réfugiés expulsés des États-Unis

National - A Maïs-Gaté ce vendredi il est 11h37. Un manteau de poussière, provoqué par le passage des véhicules, embrasse la zone. Devant les grilles de la barrière principale du salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, plus d’une dizaine de personnes rongent leur frein. Ils sont tous des migrants, expulsés par les États Unis en Haïti. Ils viennent récupérer leurs passeports, retenus par les autorités haïtiennes pour enregistrement. En plus de ce document de voyage, certains espèrent également obtenir les fonds promis par les autorités. C’est le cas de Mirlaine, dans la trentaine avancée, visage blafard, qui tient avec elle sa...