Jordany, un autre présumé bandit, abattu par la PNH à Croix-des-Bouquets

Publié le 2022-08-10 | lenouvelliste.com

Le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers, a annoncé le décès de Jordany ainsi connu, un membre actif de l’organisation criminelle 400 Mawozo. « Il opérait dans une localité de Croix-des- Bouquets dénommée « Anba pikan ». Il a été tué lors d’une intervention de la PNH », a communiqué le porte-parole ce lundi matin. 

Toujours à Croix-des-Bouquets, M. Desrosiers a souligné que les opérations se sont poursuivies dans le fief du chef de gang « Kòlèg », tué la semaine écoulée dans des échanges de tirs avec les forces de l’ordre. Samedi 6 août 2022, deux véhicules ont été confisqués et quatre maisons appartenant à Kòlèg détruites par la PNH. La PNH a procédé également à la confiscation de deux véhicules : une Montero Mitsubishi blanche, immatriclée .BB 50429 et une Toyota Sequoia, immatriculée AA-22460 de couleur grise. Lors de cette opération, plusieurs unités de la PNH, munies d'un engin lourd et accompagnées de militaires des Forces armées d'Haïti (FAd'H), ont détruit ces maisons qui appartenaient à Kòlèg, servant d'espace de séquestration des personnes kidnappées », a-t-il détaillé. 

Recherché pour son implication présumée dans des cas d’enlèvement et de séquestration, Pierre Guintheur s'est rendu à la DCPJ jeudi 4 août. Il s’est fait accompagner de son avocat. Selon le porte-parole de la PNH, au cours de l’audition, les enquêteurs ont trouvé en sa possession un téléphone portable de marque iPhone10 appartenant à un homme d’affaires qui avait été enlevé sur la route de l’aéroport. Une mesure de garde à vue a été prise à son encontre, a fait savoir la PNH. 

Le même jeudi 4 août, l’ex-policier Saint-Hilaire Jean Woosevelt a été interpellé. Selon Garry Desrosiers, il a été arrêté pour son implication présumée dans l'assassinat de Me Fritz Alténor, avocat au barreau de Croix-des-Bouquets, le 20 janvier 2022 à l'avenue Christophe. À la suite de cette interpellation, les agents du BAC/DCPJ, accompagnés d'un juge de paix, ont perquisitionné son domicile, sis à l'angle des rues Edmond Paul et Titus, et y ont retrouvé les objets compromettants suivants : un fusil de calibre 12 ; un pistolet de calibre 22 ; une grenade lacrymogène ; des uniformes de l'UDMO et d'autres équipements de la PNH. Saint-Hilaire Jean Woosevelt a déjà été incarcéré en 2012 pour des faits similaires », a précisé le porte-parole. 

Dans le département du Nord-Ouest, la police a interpellé le week-end écoulé Gelin Bon-Amy, « alias GG Overdose ». Selon le porte-parole de l’institution policière, le concerné est accusé d’être l’auteur de l'assassinat du policier Anthony Dumas. « Recruté à titre de mercenaire par le gang de Ti Bwadòm, Gélin Bon-Amy a assassiné le policier Anthony Dumas, le jeudi 28 juillet 2022, en faisant feu sur le véhicule de l'UDMO-Artibonite, à bord duquel se trouvait ce jeune policier. Ce dernier était affecté à l'Unité départementale de maintien de l'ordre (UDMO). À la suite de l'assassinat du policier Anthony Dumas, la Police nationale dans le département de l'Artibonite a déclenché des opérations ayant abouti au démantèlement du gang de Ti Bwadòm. La PNH poursuit ses opérations dans les zones de Pendu et d'Odigé afin d'éviter toute tentative de reconstitution de ce gang », peut-on lire dans une autre publication de la PNH sur les réseaux sociaux. 



Réagir à cet article