Gouvernement

Premier Conseil des ministres d’Ariel Henry au Palais national, l’augmentation des prix du carburant au centre des discussions

Pour la première fois depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse, ce jeudi 2 décembre, un Conseil des ministres s’est tenu au palais national sous la direction du Premier ministre Ariel Henry. Au centre des débats : l’augmentation des prix des produits pétroliers sur le marché local, de nouvelles nominations dans l’administration publique et des programmes sociaux pour apaiser les esprits pendant les fêtes de fin d’année, a confié au Nouvelliste un membre du gouvernement.

Publié le 2021-12-02 | lenouvelliste.com

Ariel Henry entre en possession du Palais national. Installé le 20 juillet dernier à la tête du gouvernement, remanié la semaine dernière, Ariel Henry a tenu son tout premier Conseil des ministres au Palais national. Une grande première depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse chez lui le 7 juillet dernier. Autour de lui dans ce Conseil des ministres, un gouvernement formé de ministres désignés par des proches du PHTK, de certaines organisations de la société civile et d’anciens opposants farouches à Jovenel Moïse.

« Le Premier ministre, le Dr Ariel Henry, préside actuellement, au Palais national, son tout premier Conseil des ministres, une semaine après l'investiture du nouveau cabinet ministériel du gouvernement de consensus. Il est question, entre autres, d’attribuer une feuille de route à chaque ministre, dans le cadre de l’action gouvernementale », selon un tweet de la Primature.

« Nous avons largement débattu de l’éventualité d’une augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe. Il n’y a pas encore de date arrêtée pour le faire. Mais les ministres de l’Economie et des Finances et du Commerce sont déjà en pourparlers avec les acteurs comme les compagnies pétrolières, les distributeurs et les syndicats afin de trouver le juste milieu sur les décisions à prendre », a rapporté au Nouvelliste un membre du gouvernement.

L’augmentation à la pompe des prix des carburants sera la plus grande décision du gouvernement, a souligné notre source gouvernementale.

Le Premier ministre a décidé aussi de lancer un ensemble de programmes sociaux pour apaiser les esprits pendant les fêtes de fin d’année. « Il y aura des programmes d’animation dans les quartiers, des programmes d’assainissement et d’autres activités pour la Noël… », a indiqué le ministre sous le couvert de l’anonymat.

Au cours de ce Conseil des ministres, le chef du gouvernement a annoncé la nomination de trois secrétaires d’Etat et de trois directeurs généraux dans l’administration. Mais il faut attendre l’arrêté pour connaitre leurs noms, a précisé ce membre du gouvernement à la tête d’un des plus importants ministères.

Ce Conseil des ministres au Palais national marque la prise effective du pouvoir par Ariel Henry et les signataires de l’accord de la Primature. Il faut souligner que dans le budget rectificatif publié par le gouvernement d’Ariel Henry pour l’exercice 2020-2021, la présidence à une enveloppe de 2 396 480 406 gourdes.  



Réagir à cet article