Dictionnaire des francophones : la vitalité de la langue française dans le monde

Le Dictionnaire des francophones a vu le jour. Une nouvelle réjouissante pour la communauté francophone dans le monde depuis le 16 mars dernier. Ce dictionnaire est un outil numérique collaboratif pour illustrer et faire vivre la richesse de la langue française dans le monde. « Plus de 400 000 mots pour plus de 600 000 définitions sont déjà recensés et mis gratuitement à la disposition du public par le truchement de l’Internet et par le biais de l’application mobile « OIS et Android ».

Publié le 2021-03-23 | lenouvelliste.com

La langue française, d’origine latine, s’est formée principalement dans la région parisienne. Avec la conquête des terres par la France et les flux migratoires, cette langue s'est vite répandue en Europe, puis dans le monde. En 2014, l’Organisation de la francophonie a fait état de 274 millions de francophones dans le monde. Comme toutes les langues, le français s’est enrichi d’une multitude de mots en contacts avec d’autres langues et a subi leur influence. Par conséquent, le français a donné lieu à d’autres variétés de français. Cette évolution traduit la dynamique  de la langue française et sa vitalité dans le monde.

Selon les initiateurs, le Dictionnaire des francophones (DDF) regroupe le plus grand nombre possible de variétés du français en cohabitation dans l’espace francophone. Cette communauté regroupant plus de 300 millions de locuteurs dans le monde, en provenance de 106 États et gouvernements. Ce dispositif qui représente les mots d’une langue s’appuie aussi sur les standards de la toile sémantique (RDF) et propose aux utilisateurs avancés et aux développeurs un point d’accès robuste et à haute disponibilité leur permettant d’effectuer des requêtes (SPARQL) sur la base de données, de façon à intégrer directement les données issues du Dictionnaire des francophones dans leurs créations.

Le Dictionnaire des francophones n’est pas tombé du ciel. «Réalisé à l’instigation du président de le République française, Emmanuel Macron, ce dictionnaire est le fruit d’un partenariat entre le ministère de la Culture, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Institut français, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’Agence universitaire de la francophonie (AUF). Ledit dictionnaire est réalisé par l’Institut international pour la francophonie (2IF) de l’Université Lyon 3, Jean Moulin (France)».

Référence par excellence pour des milliers d’utilisateurs du français, le Dictionnaire des francophones est aussi le résultat d’un long travail de recherches. Un conseil de 15 spécialistes dirigé par Bernard Cerquiglini, linguiste et professeur émérite de linguistique à l’université Paris VII, ancien recteur de l’AUF, a participé à son élaboration.

« Une langue appartient à ceux et celles qui l’utilisent! Ce dictionnaire reflète ce principe», affirme Saulo Neiva, directeur régional de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF). « En accès libre et gratuit, le DDF est un outil très pratique, lancé dans un esprit collaboratif».

« Il est donc une invitation qui s’adresse aux francophones d’Haïti et de toute la Caraïbe : consultez et complétez le DDF, en y ajoutant des mots, des expressions et les nouveaux sens que vous attribuez aux termes! », soutient le directeur régional de l’AUF. Le dictionnaire est en accès libre et gratuit. Il est téléchargeable sous la forme d’une application mobile (IOS et Android) et est disponible en ligne.

Sources: article (Un dictionnaire pour montrer la richesse de la langue française dans le monde), Google...



Réagir à cet article