Tamara Suffren vous offre son nouveau bébé : Impulsion

PUBLIÉ 2018-09-14
La chanteuse Tamara Suffren a effectué la vente-signature de son deuxième album intitulé « Impulsion » à Le Villate. L’événement s’est déroulé dans la soirée du 13 septembre 2018 en présence d’un public que la pluie n’a pas réussi à impressionner.


8 h 20 p.m., l’entrée de Le Villate est plutôt calme. Pour qui n’avait pas déduit le temps de signature des disques prévue avant que le concert ne débute, c’était un retard alors que ce n’en était pas un. De ce fait, la majorité du public à s’être déplacé savait exactement à quelle heure arriver. Le concert de présentation de l’album Impulsion a débuté à 9 h. Et c’est avec l’intro de son album, "Bonjou", que Tamara a gravi la scène. Belle entrée en matière pour la jeune femme dont le public avait soif de la prestation.

À l’aise et dans son élément, Tamara a interprété la majorité des titres de son nouvel album. « Kite m di w », « Kreyòl pale kreyòl konprann » avec un clin d’œil à son tout premier sorti en 2013. Communiquant avec son public, l'artiste a pris le temps d'expliquer la composition de la plupart de ses titres. Si elle a été sereine sur scène, la chanteuse a avoué au public être en proie à des émotions dues à l’absence de sa mère qui est tombée malade juste avant le show. Malgré tout, elle a assuré, partageant et transmettant sa passion de la musique à un public des plus réceptifs.

Vêtue d’une robe à volant de couleur blanche assortie d’un diadème de la même couleur au cours de la première partie du concert, la jeune femme s’est changée au moment de réapparaître pour la seconde partie du show. L’entracte a été très bien exécutée par son ami et chanteur BIC. L’interprète du morceau "Kokorat" a offert une belle performance. Interprétant des morceaux comme "Alèkile", "Mèsi manman" ou encore "Kokorat", Roosevelt Saillant a apporté son support à Tamara qu’il appelle "petite sœur".

En revenant sur scène, Tamara arborait une robe de couleur verte encore à volant, toujours pieds nus mais sans diadème. Le temps pour elle de remercier les musiciens qui l’ont accompagnée au cours de la production de son album et pendant le concert, d’interpréter quelques autres morceaux, d’inviter Darline Desca sur scène, le concert touchait à sa fin.

Impulsion comporte 10 morceaux. Evidemment la jeune femme a jonglé entre ses chansons et des titres à succès du répertoire « rasin » tels que Imamou ou encore « La relève » de John Steeve Bruenash. Au terme de cette vente-signature, l’on a bien envie de consommer ce deuxième album !



Réagir à cet article