« La coopérative a changé nos vies »

Proclamée en 1995 par l’Organisation des Nations unies (ONU), la Journée internationale des coopératives, célébrée chaque premier samedi du mois de juillet, n'est pas passée inaperçue dans le pays. Le Conseil national des coopératives (CNC) et l’Association nationale des caisses populaires haïtiennes (ANACAPH) ont marqué cette journée à travers un meeting organisé à l’hôtel Le Plaza, sous le thème retenu par l’ONU et l’Alliance coopérative internationale : « La coopérative, le pouvoir d’agir pour un avenir durable ».

Publié le 2016-07-04 | Le Nouvelliste

Economie -

Dirigeants et membres de coopératives étaient présents à Le Plaza pour célébrer la journée internationale des coopératives samedi dernier. Musique et spectacle de danse étaient au rendez-vous. Pour cette célébration, l’ANACAPH et le CNC avaient choisi d’ajouter au thème principal, un sous-thème : « Agissons sur l’environnement en Haïti ». Dans cette optique, un représentant du ministère de l’Environnement a prononcé une conférence sur le changement climatique et ses conséquences. Une autre conférence a été donnée par un représentant du ministère de la Planification. « Depuis environ trois ans, nous développons des sujets liés au développement local. Nous percevons l’environnement comme un pilier important du développement local », a indiqué Yolène Jacquet, directrice executive de l’ANACAPH. Les coopérateurs évalués à plus d’un million, selon la directrice de l’ANACAPH, peuvent agir favorablement sur l’environnement dans le pays pour l’améliorer. La célébration de la Journée internationale des coopératives a été aussi une occasion de porter un regard sur la réalité actuelle du secteur des coopératives. « Le secteur se porte bien. Cependant, il est préférable d’avoir un nombre limité de coopératives de qualité plutôt qu’une multitude de coopératives sans avoir des résultats », a affirmé Frantz Prinvil, directeur général du CNC, précisant que le secteur a besoin du sang neuf, de jeunes dynamiques et diplômés de l’université. En dépit de tout, le titulaire du CNC croit que le secteur des coopératives a un avenir prometteur. Pour lui, il y a deux choses à réaliser dans le secteur : un recensement et la géolocalisation des coopératives sur tout le territoire. En outre, le directeur général du CNC a estimé qu’il faut avoir aussi une politique des coopératives pour les trois prochaines années. Pour sa part, Yolène Jacquet, directrice executive de l’ANACAPH, a fait une autre lecture de la réalité du secteur. Il est difficile de dire que les coopératives sont vraiment en bonne santé dans le pays. « Les coopératives fonctionnent dans un pays qui fait face à d’énormes problèmes. Cependant, elles arrivent à résister en dépit de toutes les circonstances », a- t- elle soutenu. L’un des responsables de COPROFER Kenbe, une coopérative de production d’articles en fil de fer, Dieudonné Jeune, présent à la célébration de la Journée internationale , a fait l’apologie de la coopérative. « Depuis que nous nous regroupons en coopérative, nos vies ont changé. Nous sommes en mesure de payer la scolarité de nos enfants depuis le préscolaire jusqu’à l’université. Nos enfants deviennent des médecins, des ingénieurs, des agronomes », a déclaré le représentant de COPROFER Kenbe, une coopérative spécialisée dans la production et la commercialisation des gabions. Bouleversé au cours des années 2003 et 2004, le secteur des coopératives se refait une santé. Le critère de confiance est rétabli. Les coopérateurs augmentent de plus en plus. Ce secteur a connu récemment une croissance de plus de 7% des épargnes. Sous la supervision du CNC, les coopératives grandissent et se développement. Au sein des coopératives, les membres s’entraident mutuellement et prennent en main leur destin.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".