Haïti perd 4 places

Après les deux revers subis face au Costa Rica et à la Jamaïque les 13 et 17 novembre dans le cadre des deux premières journées du quatrième tour des qualifications de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018, zone Concacaf, Haïti, qui vient de limoger Marc Collat, perd quatre places dans le dernier classement mondial de la FIFA, paru le jeudi 3 décembre.

Publié le 2015-12-03 | Le Nouvelliste

Rien ne va plus pour Haïti qui se trouve au creux de la vague. Marc Collat étant limogé, les autorités de la FHF multiplient leurs contacts pour le remplacer. Entre-temps, les deux défaites des Grenadiers aux éliminatoires du Mondial Russe 2018 ne sont pas restées sans conséquence. Au fait, Haïti, qui conserve sa 7e place au niveau de la zone, perd en revanche quatre au niveau mondial. Haïti, 77e avec 467 points, se trouve placé désormais dans la deuxième partie du tableau mondial entre le Gabon (76e) et le Bénin (78e). Aucun changement n’est à signaler dans le haut du classement de la zone. Ainsi, le Mexique (22e mondial) reste en tête devant les USA (32e), Costa Rica (37e), Trinidad et Tobago (49e), la Jamaïque (54e) et Panama (64e). Dans le bas du classement, Antigua-et-Barbuda (82e) est suivi de près par le Canada (88e) et Cuba (91e). Dans ce petit jeu, Canada a gagné 14 places contre 17 pour Cuba. Les équipes représentatives de l’Amérique centrale, Nicaragua (92e), Guatemala (94e), Salvador (99e) et Honduras (101e) sont moins bien classées qu’Haïti. Haïti, qui aura à affronter Trinidad-et-Tobago, le 8 janvier à Panama City pour le compte des barrages de la Copa America Centenario avant son double face à face contre le Panama en mars 2016, lors des deux prochaines journées des qualifications de la Coupe du monde de la FIFA, Russie 2018, se trouve en moins bonne position que ses adversaires.
Ses derniers articles

Réagir à cet article