Florence Piron de l’Université Laval à Café Philo

Publié le 2015-03-27 | Le Nouvelliste

Culture -

Ricarson DORCE De passage au programme de Maîtrise en Histoire, Mémoire et Patrimoine de l’Université d’État d’Haïti du 22 au 28 mars 2015 en vue d’animer un séminaire sur « Le patrimoine scientifique et la pluralité des savoirs » et une journée d’étude autour de « science ouverte et libre accès dans les universités haïtiennes : état des lieux et propositions d'action», Florence Piron a été reçue à Sports Bar, 22, Avenue Lamartinière, Bois-verna, à l’espace de Café Philo, le mardi 24 mars 2015. Devant une centaine de jeunes professeurs, étudiants, éditeurs et journalistes, elle a présenté une conférence très enrichissante sur la philosophie de la science ouverte. C’était une occasion de débattre des obstacles à l'adoption des pratiques de science ouverte dans les universités haïtiennes et de proposer certaines solutions. La professeure a pu répondre à des questions fondamentales : Qu'est-ce que la science ouverte? Est-elle une nouvelle manière de publier? Est-elle un cadre alternatif pour la recherche scientifique? La science collaborative ou citoyenne incluant des chercheurs non professionnels dans les projets de recherche n’est-elle pas une menace pour la scientificité de la science ? Quelles sont les perspectives qui s’ouvrent à Haïti en matière de science ouverte? Quel est le lien entre la science ouverte et le développement ? Pour la conférencière, « la science ouverte renvoie, d'une part, à de nouvelles manières de pratiquer la recherche scientifique dans tous les domaines : accès libre aux publications scientifiques (grâce aux archives ouvertes), revues en libre accès, partage des données, science en ligne, partage des bibliographies, recherche-action participative, ouverture de la recherche et des universités vers la société civile, démocratie scientifique, etc. D'autre part, elle implique une réflexion critique sur l'hégémonie de l'ordre normatif dominant de la science contemporaine et le désir de rétablir un certain équilibre en créant plus de justice cognitive (De Sousa Santos 2007), plus de respect et de visibilité pour la science faite dans les pays du Sud. » Bien que de plus en plus considérée comme un outil d'empowerment dans le cadre d'une démarche de développement durable, la science ouverte reste peu connue en Haïti, tout comme dans d'autres pays francophones du Sud, souligne la chercheuse. Florence Piron est une Franco-Québécoise. Elle a fait des études en philosophie et histoire au lycée Henri IV de Paris et à la Sorbonne. Elle a un doctorat en anthropologie à l’Université Laval. Elle a effectué un stage postdoctoral à l’Université McGill portant sur les enjeux éthiques de l’administration publique. Elle enseigne depuis 2004 au Département d’information et communication de l’Université Laval. Présidente fondatrice de l’Association science et bien commun et de la boutique de sciences Accès savoirs de l’Université Laval, ses recherches portent sur l’éthique des sciences, la démocratie participative et les rapports entre science, université et État. Très consciente de la responsabilité sociale et politique liée à son statut de professeure d’université, elle fait la promotion de la pensée critique dans tous les domaines de la vie. Elle est l’initiatrice du Réseau interdisciplinaire d'information et d'échanges sur la science ouverte en Haïti et en Afrique francophone (RISOHA). Ricarson DORCE dorce87@yahoo.fr

Ricarson DORCE dorce87@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".