Cérémonie de clôture

La FMAS pour une campagne de promotion des droits de l’enfant

La campagne de promotion de l’éducation, de la culture et des droits humains, particulièrement les droits des enfants, s’est distinguée par sa cérémonie de clôture. Les promoteurs de cette campagne qui avait mobilisé les communautés de Carrefour-Feuilles et de Pétion-Ville contre la pratique de la domesticité en Haïti ont relevé les efforts accomplis de part et d’autre au niveau de la société haïtienne.

Publié le 2014-08-11 | Le Nouvelliste

Société -

« Un seul enfant exploité, c’est déjà trop. Œuvrons ensemble pour protéger tous les enfants », a déclaré le directeur de Health policy project-Aksyon kolektif pou sekirite kont eksplwatasyon (HPP-AKSE), Philippe Raymond Cantave à la cérémonie de clôture de la campagne de sensibilisation « Timoun se moun, pa eksplwate m » de la Fondation Maurice Sixto, le vendredi 8 août à Pétion-Ville. Il a rappelé à l’assistance composée d’enfants et de professeurs de différents établissements scolaires qui ont bénéficié de ce programme que « le projet HPP-AKSE a un mandat de 18 mois (mars 2014 – septembre 2015) pour poursuivre et renforcer le travail commencé par CARE, notamment pour supporter des initiatives du gouvernement haïtien visant à améliorer le cadre national de protection des femmes, des enfants et des autres groupes vulnérables incluant les minorités sexuelles. » Le directeur de HPP-AKSE a fait remarquer que ce projet de promotion financé par l’agence américaine pour le développement international (USAID) et mis en œuvre par Futures group a pu toucher plus de 500 enfants répartis dans plus de quinze écoles. Pour apporter plus d’informations, il détaille : « quatre regroupements de femmes ont été sensibilisés, un documentaire sur la situation des enfants en domesticité a été diffusé. Par ailleurs, il a signalé que « plusieurs cas d’enfants victimes de maltraitance et d’autres formes d’abus dont cinq filles-mères à Carrefour-Feuilles âgées de moins de 18 ans » Avec force conviction dans ses propos de circonstance, le directeur de HPP-AKSE a déclaré : « La lutte pour le respect des droits des enfants d’être protégés contre toutes formes d’exploitation et d’abus constitue la pierre angulaire du travail des acteurs de protection de l’enfant». Valoriser l’enfant La coordonatrice de la Fondation Maurice A. Sixto, Gertrude Séjour, vêtue d’un maillot frappé au logo de la FMAS, a salué cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de la communication pour le développement. « Vous savez, un enfant qui grandit dans un environnement où il se sent accepté et valorisé a plus de chance de se construire une forte personnalité et un estime de soi lui permettant d’affronter l’avenir avec confiance. En revanche, pour un enfant qui a évolué dans un environnement hostile où il est sans cesse dévalorisé et en butte à des messages négatifs et comportements violents, ses chances de réussir sont moins évidentes. Et il aura certainement plus de mal à se considérer comme membre à part entière de sa communauté ». Gertrude Séjour a profité de la cérémonie de clôture pour féliciter l’État haïtien qui, à travers les efforts conjugués du Parlement et de l’Exécutif a pu réformer le cadre légal de la protection de l’enfant. Aussi a-t-elle fait référence à la loi réformant l’adoption publiée en 2013 et la loi sur la lute contre la traite des personnes, ainsi que la loi sur la paternité, la maternité et la filiation publiées en juin de la même année. Plus loin, elle a salué la publication du décret portant la ratification du protocole facultatif à la convention relative aux droits de l’enfant, concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants et la pornographie mettant en scènes ces derniers. Mme Séjour, in fine, a réalisé qu’aujourd’hui, davantage de leaders d’opinions prêchent la lutte pour la protection de tous les enfants, et encore plus de citoyens sont engagés dans le respect des droits des enfants et la dénonciation des cas d’abus auprès de l’Institut du bien-être social et de recherches.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".