39e édition du prix littéraire Henri Deschamps

Publié le 2014-03-10 | Le Nouvelliste

Les travailleurs de la plume seront ravis d’apprendre que le prix littéraire Henri Deschamps a été lancé ce lundi 10 mars à l’hôtel Royal Oasis. Dans l’objectif de reconnaître annuellement l’excellence d’une œuvre de fiction, ce concours vise à lancer des auteurs haïtiens vivant ici ou ailleurs. Mieux, pour cette 39e édition, il a fallu surprendre, innover… L’invitation est faite. Qu’on soit écrivain en herbe, francophone et/ou créolophone résidant au pays ou à l’étranger... Entre le 1er avril et le 1er juin 2014, les intéressés sont attendus au siège social de la fondation Lucienne Deschamps, au 49 de la rue Chavannes, 3e étage, Pétion-Ville, Haïti. Le droit de participation est gratuit. Le concours se veut ouvert à tous les genres littéraires : Roman, poésie, essai de fiction, conte, nouvelle, théâtre, critique littéraire…Tout aussi bien une œuvre à caractère historique. Se chargeant de la promotion de la littérature haïtienne à travers le monde, le Prix littéraire Henri Deschamps se propose d’encadrer tout texte complet et achevé. Le manuscrit, en créole et/ou en français, doit être obligatoirement présenté par l’auteur, n’ayant jamais fait l’objet d’une publication antérieure. L’œuvre peut être une production individuelle ou collective. Pour l’inscription, le manuscrit doit être soumis en version numérique, format PDF, à l’adresse électronique du prix, prixlittéraire@fondationluciennedeschamps.org. Egalement sur support papier, en quatre exemplaires (feuillet recto, 8 ½ * 11 ou format A4, en fichier Word, caractère taille 14 en double interligne). Créé depuis 1975 par les membres du Conseil d’administration de la société « Maison Henri Deschamps – Les Entreprises Deschamps – Frisch S.A. », le concours décerne aussi un prix. Le lauréat aura droit à un certificat et à une bourse de cent cinquante mille (150 000) gourdes. La Maison Henri Deschamps deviendra alors l’éditeur exclusif de l’œuvre primée qui demeure la propriété intellectuelle de son auteur. Le gagnant bénéficiera également d’un accompagnement promotionnel pendant les 12 mois qui suivent la parution du livre. Disposée à remplir encore une fois sa tâche cette année, Kettly Mars, présidente du jury du concours, est au bord de l’excitation. « Aux six jurés qui siègent en permanence s’ajoutera quelqu’un d’autre, a-t-elle dévoilé. Il s’agit d’Evains Weche. » Lauréat de l’édition 2013 pour son recueil de nouvelles titré « Le trou du voyeur », l’écrivain cette année fera office de juré. « Le Prix a innové, a souligné l’invitée d’honneur de Livres en folie 2014. Désormais, le gagnant du concours sera membre à part entière du jury pendant un an. C’est en effet une belle promotion, tant pour le lauréat que pour le rafraichissement du jury. » Ayant reçu 67 manuscrits en 2013, le comité d’appréciation mise dorénavant sur la qualité. « Je souhaite que l’édition 2014 soit un grand cru, tant par le nombre de manuscrits reçus que par leur qualité, a confié André Vilaire Chéry. L’année dernière nous étions dans l’embarras du choix. Les textes soumis étaient d’une telle portée littéraire… » Aucun souci. Le nombre de pages du manuscrit est laissé à la discrétion de l’auteur. Et si pour Peter Frisch, la plus grande satisfaction se manifeste dans la créativité pérenne des gagnants du Prix – comme l’ont fait certains, dont Paulette Poujol Oriol, Marie Vieux Chauvet et Daniel Supplice– pour Kettly Mars, c’est la relève de la littérature. « Elle est rassurante, a-t-elle convenu. J’ai dit tantôt à mes amis écrivains de se secouer davantage parce que la valeur des productions littéraires de maints jeunes d’aujourd’hui mènent en compétition…» On ne ménage pas les encouragements. Outre le certificat, la bourse et l’accompagnement promotionnel, le lauréat du Prix littéraire Henri Deschamps jouira d’un autre privilège. Et il a fallu qu’il vienne de l’étranger. Membre du jury, grand absent du lancement, l’écrivain-éditeur Rodney Saint-Eloi invitera le gagnant de cette année à participer au salon du livre de Montréal. Qu’est-ce qu’on ne fera pas pour auréoler davantage la littérature haïtienne ? .
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".